Wrigley, un pied sur Mars

Le siège social de Wrigley. © Wrigley

L'opération n'est pas définitivement bouclée mais elle s'est décidé entre Mars et Warren Buffet en avril 2008 : le rachat par Mars du fabricant de chewing-gum Wrigley avec le soutien financier du sage d'Omaha. Un rachat monstre, de 23 milliards de dollars, qui permet à Mars de devenir le numéro 1 mondial de la confiserie. Il a d'ailleurs fallu que l'Union européenne donne son accord, en juillet 2008, par crainte d'une distorsion de la concurrence.

Ce qu'y gagne Warren Buffet ? Une part minoritaire dans la nouvelle filiale du géant de l'agroalimentaire, un métier qui a tout pour plaire au milliardaire. A noter que ce dernier est également présent au capital d'un autre colosse du secteur : Kraft Foods

Suggestions de contenus