L'hôtel particulier des présidents ivoiriens, à Paris

D'importants travaux ont été entrepris depuis 2008. © Google Earth TM mapping service / 2011 DigitalGlobe, Aérodata International Surveys, The GeoInformation Group, InterAtlas, GeoEye, IGN-France

Acheté par Félix Houphouët-Boigny, le premier président de la Côte d'Ivoire, pour en faire sa résidence parisienne, cette demeure de 3 000m2 est au cœur d'une inextricable affaire de succession depuis sa mort. Une fille de l'ancien président en réclame la jouissance tandis que l'Etat ivoirien estime que ce bien lui appartient.

Laissé une dizaine d'années à l'abandon, l'hôtel Masseran a été l'objet d'importants travaux de rénovation depuis 2008. Laurent Gbagbo, alors commanditaire, souhaitait faire de l'hôtel la résidence des chefs d'Etat ivoiriens de passage à Paris. Aujourd'hui, l'identité du nouveau locataire est encore inconnue.

Suggestions de contenus