STMicroelectronics prépare la succession de son patron

STMicroelectronics prépare la succession de son patron Le Français Jean-Marc Chery est nommé deputy CEO tandis que l'actuel PDG a accepté de signer pour un an supplémentaire. Un laps de temps qui a tout d'une période de transition.

Le suspens est en train de se dissiper quant à la gouvernance à venir de STMicroelectronics. Le groupe a en effet annoncé que Jean-Marc Chery, actuel chief operating officer, allait être nommé deputy CEO. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, le Français de 56 ans chapeautera les segments Technologie, Manufacturing, ainsi que les Ventes et le Marketing. Seul à être promu à ce rang, il devrait en tout état de cause prendre la succession de l'actuel PDG Carlo Bozotti. Preuve en est que la relève est en train d'être assurée : le grand patron, 65 ans, a accepté de signer pour une année supplémentaire. Ce qui a tout d'une période de transition.

Le choix probable d'un successeur en interne traduirait la difficulté des Etats français et italien à s'entendre sur un candidat en externe

Le communiqué du jour précise "l'importance d'assurer une continuité à l'exécution de la stratégie de ST qui, sous la direction de Carlo Bozotti, donne des résultats positifs". A noter que le cabinet de chasse de têtes Spencer Stuart avait été mandaté il y a un an et demi pour trouver un nouvel homme fort. Selon une source de Reuters, le choix probable d'un successeur en interne traduirait la difficulté des Etats français et italien, qui détiennent ensemble 27,5% de la société, à s'entendre sur un candidat en externe.

Jean-Marc Chery est, lui, bel et bien un homme de la maison. Diplômé de l'Ecole nationale supérieure d'arts et métiers (Ensam), il a fait un passage chez Matra avant de rejoindre Thomson Semiconducteurs (devenu par la suite ST) en 1986. Il a occupé plusieurs fonctions de direction dans les domaines de la planification des produits et de la fabrication, l'amenant aux fonctions de directeur général de l'usine de fabrication de tranches de silicium de Tours, puis de celle de Rousset. En 2005, Jean-Marc Chery prend la tête des activités Front-End Manufacturing de ST dans la région Asie-Pacifique. En 2008, il est promu chief technology officer et prend en charge les responsabilités additionnelles de la Production et de la Qualité (2011) et du secteur Produit Numériques (2012). En 2014, il est nommé chief operating officer.

Dans le cadre de sa promotion, une nouvelle équipe de sept personnes est mise en place. "Son but est de continuer à capitaliser sur le succès de la stratégie de ST - le Smart Driving et l'Internet des Objets - avec une approche fondée sur l'innovation, marché par marché", est-il précisé. Par ailleurs, Didier Lombard, vice-président du conseil, quitte son siège d'administrateur. Il devrait être remplacé par le président du directoire du groupe d'ingénierie industrielle Fives, Frédéric Sanchez. A noter que STMicroelectronics a publié un chiffre d'affaires en baisse de 2% au premier trimestre à 1,82 milliard de dollars.

Article originel publié sur WanSquare le 27/04/2017.

Offre découverte : WanSquare gratuit pendant 1 mois

WanSquare, média dédié aux coulisses de l’économie et de la finance, s’adresse à tous ceux qui veulent aller plus loin dans le décryptage de l’actualité économique. Paramétrable en fonction de ses besoins, Wansquare délivre en temps réel des informations exclusives et non-conformistes. Profiter de l’offre.

Annonces Google