L'inquiétude monte avec l'âge

L'inquiétude face à l'avenir selon l'âge. © Journal du Net

La jeunesse semble être un facteur d'optimisme. En effet, plus de la moitié des Français de moins de 35 ans pensent que leur situation va s'améliorer d'ici à trois ans. Et très rares sont les jeunes à imaginer une dégradation de leur finances.

Les réponses sont différentes à l'autre bout de la pyramide des âges, là où les perspectives d'évolution sociale sont bien évidemment plus faibles. A la question "Comment pensez-vous que va évoluer la situation de votre foyer d'ici trois ans ?", les retraités se montrent particulièrement pessimistes. Moins d'un sur cinq compte sur une amélioration de sa situation financière

Suggestions de contenus