Les châteaux des centrales syndicales

Le château de La Brévière, au coeur de la forêt de Compiègne, appartient à FO. © Dominique CLAVAUD

Les cadres de la CGT connaissent tous le château de Courcelle-sur-Yvette, dans l'Essonne. Les syndicalistes l'ont rebaptisé d'un plus populaire nom de "Centre Benoit Frachon". Les membres de la CFDT ne sont pas en reste. Ils discutent retraites, temps de travail et épargne salariale à l'ombre d'un colombier du XIVe siècle, dans leur château de Bierville, à Boissy-la-Rivière, non loin d'Etampes. Enfin, Force ouvrière forme ses stagiaires au cœur de la forêt de Compiègne, au château de la Brévière (en photo).


Suggestions de contenus