9e : Bussy-Saint-Georges, 2 713 € de dette par habitant

Entre 2000 et 2012, la dette par habitant de Bussy-Saint-Georges a diminué de 13%. © JDN

En 2012, Bussy-Saint-Georges perd 5 places au classement des villes françaises les plus endettées par habitant. Il faut dire qu'entre 2011 et 2012, la municipalité du centriste Hugues Rondeau, premier magistrat de Bussy-Saint-Georges depuis 1998, a vu diminuer et l'encours (-6,1%) et l'annuité (-12%) de sa dette. L'an passé, cette dernière s'élevait à 4,4 millions d'euros, ce qui représente une somme à rembourser de 197 euros par Buxangeorgiens. C'est 16,5% de moins qu'en 2011.

Suggestions de contenus