Philippe Salle (Elior) : "La domomédecine"

Philippe Salle, PDG d'Elior. Il était encore à la tête d'Altran lorsqu'il a été interrogé par le JDN. © pmarais
JDN. Si vous deviez créer une entreprise, ce serait dans quel domaine ?
Philippe Salle. Je pense que ce serait dans le secteur de la technologie, parce que je suis un fan de technologie. Tout ce qui est lié à la domomédecine va révolutionner la manière dont les patients seront gérés. Beaucoup de choses vont pouvoir être déplacées vers la maison. Les patients pourront rester chez eux, puisqu'il sera possible d'interagir avec eux via la vidéo, les capteurs...
Le feriez-vous en France ? Et Pourquoi ?
Je ne monterais certainement pas mon entreprise en France, qui n'est pas un environnement favorable pour la création d'entreprise, et c'est bien dommage. D'autres pays offrent une bien plus grande souplesse, comme l'Angleterre, où beaucoup de jeunes s'exilent pour installer leur entreprise. Aujourd'hui, la France n'est encore pas suffisamment "business friendly".
Suggestions de contenus