Une taxe sur le poisson pour aider les pêcheurs

Augmenter le prix du poisson d'une nouvelle taxe pour aider les marins-pêcheurs, la logique n'est pas évidente. Mais elle devrait rapporter 80 millions d'euros pour soutenir une profession en crise. Votée fin décembre 2007, elle concerne les intermédiaires, soient les mareyeurs ou les centrales d'achat. Les moules, les huîtres et les poissons d'ornement et d'eau douce ne sont pas concernés.

Suggestions de contenus