Les stations de ski les plus chères de France

Par Eric De Legge

1er : Chamonix (Grands Montets), 1,26 euro le kilomètre de piste

Très prisé des amateurs de glisse à travers le monde, le domaine des Grands Montets et sa station Chamonix est aussi le plus cher de France. Il faut payer le prix fort pour parcourir un kilomètre de piste à ski. A taille comparable, Valmorel, La Rosière ou le Tourmalet dans les Pyrénées sont de 6 à 40 centimes moins cher.

2e : Val Cenis, Termignon (Val Cenis) 1,22 euro le kilomètre de piste

Vouloir skier dans les pas d'Hannibal et de ses éléphants a un prix (il aurait franchi le Mont-Cenis en 218 avant JC). Le Val Cenis, plus petit domaine de notre classement, pratique des tarifs supérieurs de 10 centimes à la deuxième plus petite station du classement (Villard de Lans).

3e : Valmorel, Saint François (Grand Domaine), 1,2 euro le kilomètre de piste

Skier sur ce domaine de 3 600 hectares coûte moins cher qu'à Chamonix, mais bien plus qu'à Villard de Lans ou Queyras, deux domaines pourtant plus petits. La quantité de canon à neige par rapport à la taille du domaine explique en partie ce surcoût.

4e : Villard de Lans, Corrençon (Espace), 1,13 euro le kilomètre de piste

La ville natale de Carole Montillet pratique des tarifs de remontées mécaniques corrects par rapport à des stations de taille comparable. Qui plus est, en haut des pistes, on aperçoit le Mont-Blanc ou les immenses plateaux du Vercors.

5e : Le Tourmalet, Barèges... (Domaine), 1,12 euro le kilomètre de piste

Locomotive du tourisme hivernal dans les Pyrénées, le domaine du Tourmalet est non seulement la première station des Pyrénées en termes de fréquentation, mais aussi en termes de chiffre d'affaires. Le plus grand domaine skiable de la région propose un forfait qui permet de skier sur le domaine voisin de Luz Ardiden et donc de proposer 95 pistes.

6 : La Rosière, La Thuile (San Bernardo) 1,11 euro le kilomètre de piste

Domaine skiable international, l'espace San Bernardo est à cheval entre la France et l'Italie. Côté français, c'est La Rosière, côté italien, c'est La Thuile, située dans le Val d'Aoste. Au regard de sa taille, la station pratique des tarifs raisonnables, mais encore supérieur à un euro du kilomètre.

7e : Valloire, Valmeinier (Domaine) 0,97 euro le kilomètre de piste

Sur son site Internet, la station affiche fièrement un débit de 42 000 skieurs par heure sur ses remontées mécaniques. Une performance qui ne coûte pas si cher à ses clients, puisque ce domaine skiable est l'un des moins cher au regard de sa taille.

8e : Les Saisies... (Diamant, Val d'Arly), 0,91 euro le kilomètre de piste

Situé au pied du Mont-Blanc, l'Espace Diamant regroupant cinq stations, ce qui lui permet de proposer 154 pistes de tous niveaux aux amateurs de glisse. Si le prix du kilomètre de piste est inférieur à un euro, le domaine n'est pas très abordable puisque des stations concurrentes de même taille proposent des forfaits jusqu'à 15 centimes moins cher.

9e : Vars, Risoul (La Forêt blanche) 0,85 euro le kilomètre de piste

Pour un domaine qui propose moins de 200 kilomètres de piste, la Forêt Blanches, qui réunit les stations de Risoul et Vars, est l'un des plus abordables. Mais gare à l'enneigement, le domaine dispose d'assez peu de canons à neige.

10e : Ristolas, Abriès... (Queyras) 0,84 euro le kilomètre de piste

Dans sa catégorie, c'est de loin la station la plus abordable. Si le domaine ne fait que 130 kilomètres de pistes, le prix du forfait est de 20 à 40% moins cher que Villard de Lans ou Val Cenis, mieux loties il est vrai d'un point de vue climatique.

11e : Alpe d'Huez... (Grandes Rousses), 0,81 euro le kilomètre de piste


Dans la catégorie des domaines supérieurs à 200 kilomètres de pistes, l'Alpes d'Huez pratique des tarifs de forfait supérieur aux Deux Alpes, Serre Chevalier ou Isola 2000. Par rapport à cette dernière, les tarifs sont même 50% plus élevés. Le forfait 6 jours est un des plus cher de France.

12e : Les Deux Alpes, La Grave (Deux Alpes) 0,81 euro le kilomètre de piste

Les pistes des Deux Alpes s'étendent entre 1 300 à 3 600 mètres d'altitude. Le prix d'un forfait y est assez élevé au regard de domaines de taille comparable. Le domaine est ainsi moins cher que l'Alpes d'Huez, mais plus que Pra-Loup, pourtant plus petit.

13e : Pra-Loup (Espace Lumière), 0,76 euro le kilomètre de piste

La station de Pra-Loup vit sa notoriété décoller quand elle scella une alliance avec Val d'Allos au début des années 80. La station entra alors dans le club des stations dites "grands domaines". Aujourd'hui, c'est le moins cher des domaines de moins de 200 kilomètres de pistes. Pra-Loup accueille bon an mal an 480 000 skieurs par saison.

14e : Serre Chevalier, Briançon... (Serre Chevalier), 0,75 euro le kilomètre de piste

Moins chers que ceux de l'Alpes d'Huez, les forfaits de Serre Chevalier sont en revanche plus onéreux que ceux d'Isola 2000 et même de la très chic Megève. C'est le prix à payer pour entretenir un domaine réparti sur 13 villages et dont le réseau de neige de culture est un des plus importants d'Europe.

15e : La Clusaz, Grand Bornand... (Aravis), 0,73 euro par kilomètre de piste

D'une taille comparable à celui des Deux Alpes, le domaine d'Aravis regroupe notamment les stations de La Clusaz et du Grand Bornand. Rapporté au kilomètre, dévaler une piste à La Clusaz est moins cher de 7 centimes qu'aux Deux Alpes. 

16e : Samoëns, Flaine... (Grand Massif), 0,72 euro le kilomètre de piste

Moins cher que l'Alpe d'Huez ou que Serre Chevalier, des domaines de tailles comparables au sien, le Grand Massif, qui relie cinq stations entre elles, est néanmoins plus cher qu'Isola 2000 ou que certaines stations des Pyrénées. Le domaine a largement été plébiscité la saison dernière.

18e : Font Romeu, Les Angles... (Neiges catalanes), 0,68 euro le kilomètre de pistes

Dans les Pyrénées, 9 stations de sport d'hiver proposent un forfait unique, Neiges Catalanes, qui permet de skier dans certains des domaines les plus prisés du massif. Résultat, les prix sont assez bas pour peu que les amateurs restent une semaine. Avec ces tarifs, les Neiges Catalanes battent tous les domaines alpins.

19e : Isola 2000, Auron (Blanc), 0,69 euro le kilomètre de pistes

Au regard de sa taille, c'est une des stations les plus abordable de France. Faire un kilomètre de piste dans cette station du Mercantour coûte moins de 70 centimes d'euros. Des tarifs qui permettent à ce domaine skiable de rivaliser avec la Plagne et Les Arcs. Handicap du domaine : un faible nombre de pistes.

21e : La Toussuire... (Sybelles), 0,49 euro le kilomètre de piste

Le domaine Sybelles totalise 350 kilomètres de pistes de ski au beau milieu des puissantes stations de la Maurienne. Et le prix de son forfait pour 6 jours relève de la performance puisqu'il y est moins cher que la plupart de ses voisins, pourtant plus grands.

22e : Montgenèvre, Via Lattea (Voie Lactée), 0,49 euro  le kilomètre de piste


 

La station centenaire de Montgenèvre est rattachée au domaine franco-italien de La Voie Lactée. Le site réunit 145 pistes de ski, 94 remontées mécaniques et 950 canons à neige et a accueilli les Jeux Olympiques de Turin. D'une superficie équivalant à Paradiski (La Plagne et Les Arcs), il propose un forfait 20% moins cher.

25e : Avoriaz, Morzine... (Portes du Soleil), 0,31 euro le kilomètre de piste

Imaginé il y a 40 ans, l'immense domaine franco-suisse des Portes du Soleil s'étend sur 12 stations et 650 kilomètres de pistes. Le prix du forfait y est savamment calculé pour être une alternative aux Trois Vallées, seul domaine de taille comparable. Pari réussi, le kilomètre de piste y est 15% moins cher et dépasse à peine 30 centimes. Pour ce prix là, à Chamonix, un skieur peut faire 250 mètres !