Oh my Keys, le passe-partout de la gestion de clés

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Oh my Keys est issu du projet d'intraprenariat de La Poste. L'offre déjà commercialisée s'appuie sur le réseau des bureaux de poste du Groupe.

C'est parce qu'ils se sont pris au jeu du concours d'intraprenariat " 20 projets pour 2020 " lancé fin 2014 par leur employeur, La Poste, que Fabrice Plateau et Xavier Lacrampe, respectivement DSI et directeur financier de Viapost, filiale de La Poste, sont devenus entrepreneurs, la cinquantaine venue. " On avait une idée en lien avec l'essor de l'économie collaborative, raconte Fabrice Plateau. Alors on a rempli un formulaire en ligne " explique-t-il avec simplicité. Et leur idée a tapé dans l'œil du groupe. Lauréats, ils ont " gagné " l'opportunité de mettre en œuvre leur projet dans des conditions enviables. En effet, ils sont restés salariés mais ont été détachés à 100% de leurs postes pendant 18 mois, pour se consacrer uniquement au développement de leur projet.
Hébergée au siège du groupe La Poste, l'équipe a obtenu le renfort d'un architecte solutions. Un tuteur les a accompagnés pendant tout le développement de l'entreprise et ils ont bénéficié du sponsoring d'un membre du Comex : " ces contacts au plus près du top management nous ont permis d'avancer rapidement ", plaide Fabrice Plateau.
Les deux entrepreneurs, selon les modalités de " 20 projets pour 2020 " ont présenté tous les six mois un rapport d'étape. D'abord un cahier des charges, puis l'architecture de la solution et enfin le déploiement du service en test dans une quarantaine de bureaux de Poste. Arrivé à ce stade, Oh my Keys pouvait voler de ses propres ailes. Un comité d'investissement et le directeur financier du groupe ont donné leur accord au lancement de l'entreprise et Oh my Keys go, qui est devenue début juin une filiale du groupe La Poste.

Annonces Google