Organisation : casser les cloisons

D'immenses open space, au siège de Facebook, à Palo Alto. © JDN

Physiquement, les entreprises ont largement mis à bas les murs pour laisser place à de vastes open space. Mais, mentalement, les territoires de chacun sont encore bien définis. Et gare à celui qui osera sortir de son périmètre !

Si une certaine spécialisation demeure incontournable (tout le monde ne peut pas faire de la comptabilité), les start-up encouragent bien souvent leurs collaborateurs à déborder de leurs champs. Chez Google, le "20% time program" entend permettre aux salariés de travailler un jour par semaine sur des projets qui n'entrent pas dans leurs prérogatives habituelles. Sans aller jusque-là, promouvoir la transparence des décisions, le dialogue entre les services et la mobilité interne limite le risque de fonctionnement en vase clos.

Suggestions de contenus