Partez en beauté

Identifiez les effets waouh chez les autres. © racorn - 123RF
Si les 30 premières secondes de la prise de parole sont d'une importance stratégique, les 30 dernières secondes ne doivent pas être négligées. Dans "97 exercices décalés pour prendre la parole en public", les auteures ont identifié plusieurs "effets bof" : petite moue de la bouche, bras ballants, petits pas sur le côté, regard fuyant, tripotage de doigts. A l'inverse, elles ont recensé plusieurs "effets waouh" : sourire franc, regard franc, hochement de tête vers le public… Maintenant à vous de jouer, scrutez avec attention plusieurs prises de parole, identifiez ce qui se fait le mieux. Et à faites-en de même.
Suggestions de contenus