Souscripteur : le conseiller des assureurs

C'est le souscripteur qui décide si oui ou non un client doit être assuré. © thodonal - 123RF
"Dois-je assurer cette personne ou cette entreprise?" Voilà une question que se pose fréquemment une compagnie d'assurance. Pour l'aider à évaluer les risques, elle fait appel à un souscripteur qui étudie ces derniers avant d'accepter ou non de garantir l'assuré. A l'inverse des actuaires (qui peuvent parfois être présents parmi les souscripteurs), ils sont amenés à se déplacer sur le terrain pour vérifier des infrastructures. Pour devenir souscripteur la voie royale est un master en droit des assurances.
  • Salaire : de 35 à 75 000 euros (source Page Group)
Suggestions de contenus