Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : correcteur, ouvrier en horlogerie et pompiste

Avant d’essayer de faire le plein de voix, Jean-Luc Mélenchon a fait des pleins d’essence. © Robert Alain/Simon Decleves/SIPA
Licencié de philosophie, Jean-Luc Mélenchon a travaillé comme professeur de français dans les lycées de Mouchard et de Lons-le-Saunier de 1975 à 1978. Sa carrière d'enseignant prend fin lorsqu'il quitte le Jura et devient directeur de cabinet du maire socialiste de Massy Claude Germont. C'est le début d'une carrière politique qui l'amènera à exercer de nombreuses fonctions : conseiller général et sénateur de l'Essonne, ministre délégué à l'Enseignement professionnel, député européen et double candidat à l'élection présidentielle. Mais le parcours professionnel du candidat de la France insoumise ne s'est pas déroulé uniquement dans les salles de classes et les hémicycles. Etudiant, il a travaillé comme correcteur dans une imprimerie, ouvrier dans l'horlogerie et pompiste dans une station-service située à la sortie de Besançon.
Suggestions de contenus