Savoir dire non

Paradoxalement, dire non avec raison peut plaire à votre chef. © Antonio Guillem - 123RF
Un bon employé n'est pas forcément celui qui dit oui à tout. Savoir dire non quand il le faut peut être un atout permettant d'être apprécié de son supérieur hiérarchique. A condition de le faire avec doigté et parcimonie. Ainsi, il est malvenu d'endosser le rôle de rebelle ou de contestataire de service. En revanche, si un objectif ou une mission vous semble franchement inatteignable, n'hésitez pas à le dire en mentionnant son incompatibilité avec un travail en cours. Et proposez dans la foulée une solution alternative. Votre chef préférera la franchise à l'attitude qui consiste à opiner du chef… pour foncer vers l'échec à toute vitesse. N'oubliez pas qu'un supérieur hiérarchique n'est pas forcément au courant de l'intégralité de votre emploi du temps. Si vos arguments sont recevables, il est probable qu'ils convainquent.
Suggestions de contenus