Entretien annuel d’évaluation : les questions clés à se poser

Pour de nombreux salariés, la fin de l’année est la période des entretiens annuels d’évaluation. Comment les préparer ? Voici les étapes et les questions clés pour faire de cet entretien un moment d’échange privilégié et constructif.

Parfois critiqué, considéré comme une contrainte, l’entretien annuel d’évaluation présente pourtant de nombreux avantages pour le collaborateur. Cet échange lui permet d’apprécier un moment privilégié avec son Manager, d’analyser ses performances et de se projeter dans l’avenir. C’est l’occasion de faire un point sur sa carrière, ses compétences, ses besoins en formation. Il peut pour cela puiser dans son compte personnel de formation (CPF) qui depuis le 1er janvier 2015 a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Cela permet aussi de mieux comprendre et d’adhérer aux projets et à la stratégie de l’entreprise et de son service en posant toutes les questions nécessaires à son Manager.

Réussir son entretien annuel, c’est avant tout bien le préparer en amont !

En général, les entretiens annuels comportent 3 phases que nous allons décrypter.

Il est important de préparer son entretien annuel pour assurer un entretien dense et riche, et non un échange superficiel et ainsi réduire la subjectivité. Il est aussi utile de parcourir tous les épisodes de l’année et non les derniers événements de la fin d’année.

Phase 1 : Le bilan des résultats de l'année écoulée, l'évaluation des compétences dans le poste

Vous devez dans un premier temps faire un point sur votre poste occupé :

  • Quels sont les axes principaux de votre fonction ?
  • Parmi vos activités, lesquelles vous plaisent particulièrement ?
  • En quoi vos activités ont-elles évoluées cette année ?

Ensuite, listez les événements majeurs de l’année écoulée :

  • Quels événements professionnels vous ont semblé particulièrement importants au cours de l’année écoulée ?
  • Des événements non professionnels ont-ils eu pour vous une incidence sur le domaine professionnel ?

Enfin, précisez vos compétences dans le poste et potentialités :

  • Quelles compétences et capacités vous semblent les plus importantes pour bien maîtriser votre poste : Autonomie, organisation, adaptation, initiative, pédagogie, polyvalence, disponibilité ... ? Pour les profils Managers : motiver mon équipe, décider, déterminer des objectifs, contrôler ... ?
  • Vos connaissances professionnelles vous paraissent-elles adaptées et suffisantes pour assumer pleinement vos responsabilités ?
  • Avez-vous des compétences ou potentialités peu exploitées aujourd’hui ?
Phase 2 : Objectifs et projets de l'année à venir

Dans cette seconde partie, c’est aussi l’occasion d’exprimer son souhait d’assurer des missions transverses si l’entreprise le propose. Au sein de notre Groupe Expertime par exemple, nous proposons aux salariés de mener des actions sociétales, d’être Ambassadeur sur les réseaux sociaux professionnels ou bien encore d’être Parrain d’un nouveau collaborateur pendant un an.

Afin d’être force de proposition auprès de votre Manager, pensez en amont aux objectifs que vous souhaitez vous fixer pour l’avenir :

  • Quels sont vos objectifs professionnels principaux pour l’année à venir ?
  • Quels sont vos objectifs de progrès techniques, fonctionnels et sur le plan développement personnel ?

Vous trouverez ensuite un consensus avec votre Manager sur les objectifs qu’ils souhaitent vous fixer et les vôtres.

Phase 3 : les souhaits d'évolution et de formation

Concernant votre évolution professionnelle, réfléchissez à vos envies en lien avec les opportunités de votre société. :

  • Dans quel domaine vous sentiriez-vous capable d’une bonne autonomie à terme ?
  •  Quelles sont les compétences que vous souhaitez mettre en avant et/ou faire progresser ?

Avec l’accompagnement de votre Manager et de votre DRH, vous pouvez développer votre projet professionnel à moyen terme s’il correspond à un besoin de l’entreprise. Oser le challenge avec leur aide ! Lors cette partie, citez les formations que vous souhaitez en lien avec vos souhaits d’évolution. Une recherche de formation(s) adaptée(s) est donc nécessaire. Pensez à proposer l’utilisation de votre (Compte personnel de formation) si ces formations (certifiantes ou qualifiantes) vous semblent incontournables pour réussir votre projet.

Pour être réellement efficace, l’entretien annuel doit être lu et relu tout au long de l’année. C’est votre feuille de route et parfois, le cap peut changer. Aussi, un point à mi-année officiel avec votre Manager est toujours pertinent pour s’assurer que les objectifs fixés et le projet professionnel établi en début d’année n’ont pas changé suite à des événements nouveaux (business, personnel, mutation technologique, etc…).

   

Annonces Google