Entreprises : offrez à vos collaborateurs la flexibilité que vous attendez d’eux !

Partant d’un modèle industriel, cloisonné et hyper-hiérarchisé, le travail salarié a opéré un glissement progressif vers une nouvelle organisation en missions et projets. Le bien-être au travail est, parallèlement, devenu l’objectif à atteindre, pour toutes les entreprises qui veulent entrer dans l’ère de la modernité.

Baby-foot ? Tables de ping-pong ? Séances de Yoga ? Et si le bien-être des collaborateurs commençait simplement devant un bureau ? Ou plutôt loin d’un bureau et d’une chaise...

L’expérience collaborateur, au coeur des préoccupations de l’entreprise

Afin de favoriser les échanges internes entre les différents métiers et services, mais également au niveau de la prise de décision, les hiérarchies traditionnelles trop bureaucratiques ont dû être abandonnées. Dans le même temps, les entreprises se sont aperçues de la nécessité de replacer le collaborateur au cœur de leurs préoccupations. Ce serait une garantie de son engagement et de son investissement dans ses missions, comme dans le projet global de l’entreprise.

Moins de cloisons = plus de croissance ?

L’objectif des organisations est désormais la satisfaction et le bien-être des collaborateurs, devenus les premiers clients de l’entreprise. Les entreprises entendent, en effet, replacer les salariés au coeur de leur projet social mais aussi global, en leur permettant de franchir des passerelles d’un métier à l’autre et d’évoluer en continu. Ces passerelles sont favorables aussi bien aux salariés qu’à l’entreprise et encouragent l’innovation. Dans la même idée, le Flex office, synonyme d’agilité, de nomadisme, d’organisation ouverte du travail, est bénéfique à toute l’entreprise, et en premier lieu au collaborateur.

Ainsi, un expert en R&D retrouve, avec ces nouveaux modes de travail, une certaine liberté. Il a désormais la possibilité d’être en contact direct avec les problématiques clients à travers des échanges nouvellement créés entre les services. Chaque collaborateur de l’entreprise fait face à la réalité du terrain, celle des clients. Les innovations proposées n’en sont que plus pertinentes et cohérentes avec les besoins réels.

Autre argument de taille : la question du loyer ! L’immobilier représente aujourd’hui un poste financier non négligeable pour des entreprises en croissance, notamment dans les grandes agglomérations. Si les valeurs portées par ces nouvelles organisations, à savoir le bien-être de chacun au soutien de la croissance de tous, ne suffisent pas encore à convaincre que cette évolution de nos modes de travail est inévitable, la possibilité d’un gain d’espace finira peut-être par faire changer les opinions.

L’environnement de travail : un levier d’autonomisation des collaborateurs

Pour avoir un impact profond, les valeurs d’une entreprise doivent se refléter à tous les niveaux de l’entreprise : les RH, les pratiques managériales, et aussi les locaux. Ainsi, si une entreprise se targue d’offrir plus de responsabilité et d’autonomie à ses collaborateurs, elle fera chou blanc si elle ne leur donne pas les moyens de le faire. Pour atteindre l’agilité des modes de travail et désiloter les prises de décisions, il faut  casser les usages et normes établis depuis longtemps dans les organisations.

Et cela commence par l'organisation des bureaux eux-mêmes. À ce titre, le Flex Office s’avère ainsi être la première étape vers l’autonomie. Sans bureau fixe, chacun à la possibilité de travailler comme il l’entend, et se voit offrir de choisir son environnement de travail le plus adapté à ses tâches et missions quotidiennes. Salon, cafétéria, bulles closes, bureau assis, bureau debout, dans l’entreprise ou chez soi, isolé ou en groupe... ce nouveau nomadisme se veut vecteur à la fois de liberté et de responsabilisation, mais également de rencontres et de dialogues entre métiers et services, indispensables à toute entreprise en croissance.

Avec ces nouveaux espaces et le nomadisme, les collaborateurs évoluent toute la journée et leurs voisins changent : inévitablement la glace est plus facilement brisée et les échanges largement favorisés. D'une manière plus large, le flex office répond à un objectif clair : empêcher la construction de silos entre les différents pôles, condition sine qua non pour un climat favorable à l’innovation.

Entreprises : offrez à vos collaborateurs la flexibilité que vous attendez d’eux !
Entreprises : offrez à vos collaborateurs la flexibilité que vous attendez d’eux !

Baby-foot ? Tables de ping-pong ? Séances de Yoga ? Et si le bien-être des collaborateurs commençait simplement devant un bureau ? Ou plutôt loin d’un bureau et d’une chaise... L’expérience collaborateur, au coeur des préoccupations de l’entreprise...