Avoir une mention lors des résultats du bac, un vrai plus ?

Avoir une mention lors des résultats du bac, un vrai plus ? C'est une garantie d'excellence à valoriser lors d'un parcours ou sur un CV. Mais au-delà du prestige, que vaut vraiment une mention au baccalauréat ?

Le verdict est proche pour quelque 800 000 candidats. Le résultat du bac 2018 est publié ce vendredi 6 juillet par le ministère de l'Education nationale. Alors que comme chaque année, un taux de réussite de 90% ou presque se profile, c'est bien la mention que visent certains élèves de terminale et souvent, aussi, leurs parents. Mais à quoi sert une mention aujourd'hui, si ce n'est à se distinguer dans la foule de bacheliers ? Certains avantages sont immédiats, comme le versement d'une bourse au mérite. D'autres peuvent se mesurer sur du plus long terme.

Premier avantage d'une mention lors des résultats du bac : la bourse au mérite qui concerne principalement les candidats ayant décroché la mention "Très bien" et qui poursuivent leurs études après le bac. Elle est aussi réservée aux futurs étudiants bénéficiant d'une bourse sur critères sociaux. Ces  derniers vont toucher automatiquement 900 euros, en 9 mensualités, grâce à leur mention, une somme en forte baisse en dix ans. Mais elle a l'avantage d'être automatique, sans nécessité d'en faire la demande et elle peut se prolonger sur 3 ans, sous réserve de la bonne assiduité des étudiants dès leur première année de fac.  A noter : selon des modalités similaires, une bourse au mérite est aussi  versée automatiquement à l'issue du résultat du brevet des collèges aux lycéens boursiers ayant obtenu une mention "Très bien" ou "Bien".

► Sur Linternaute.com : consultez les résultats du bac 2018

Des primes des collectivités et des cadeaux des banques

A cette prime au mérite s'ajoute très souvent une prime versée par les collectivités (les régions le plus souvent) à leurs élèves les plus méritants. Le Monde répertorie ainsi les bourses versées par les régions PACA (900 euros aux étudiants boursiers, 400 euros aux  non boursiers), Pays de la Loire (400 et 200 euros), Ile-de-France (jusqu'à 1000 euros), Auvergne-Rhône-Alpes (500 euros)... Il est conseillé de se renseigner auprès de sa ville, son département ou sa région pour savoir si une aide est versée aux bacheliers avec mention.

Les banques font aussi en sorte d'attirer les jeunes les plus prometteurs en leur accordant des offres plus ou moins généreuses : le CIC propose 160 euros pour une mention "Très bien", sur un compte épargne ouvert au sein de la banque bien évidemment. La somme descend à 80 euros pour la mention "Bien" et 40 euros pour la mention "Assez bien".  Axa ou encore BNP Paribas proposent des offres similaires.

Mais la mention reste aussi un sésame important à plus long terme. Le dispositif "meilleurs bacheliers", qui a été amplement revu depuis sa création, permet toujours au titulaire d'une mention de faciliter son orientation dans les filières sélectives ou non sélectives. Un vrai plus au moment ou Parcoursup laisse de nombreux lycéens dans le doute. Enfin, à plus long terme encore, il faut souligner que les mentions sont toujours très appréciées par les employeurs, au moment d'entrer sur le marché du travail. Si les spécialistes s'accordent à dire que ce détail n'est pas "déterminant" dans une embauche, il permet bien souvent d'évaluer le niveau de connaissance d'un candidat pour le recruteur et parfois même de faire la différence avec d'autres prétendants.

Annonces Google