La garantie Visale

Les bénéficiaires du dispositif Visale disposent d'un visa pouvant servir de caution auprès des bailleurs. © Racorn / 123rf.com
Difficile de convaincre un bailleur de vous louer son appartement lorsque vos ressources sont faibles. Pour pallier ce problème, le dispositif Visa pour le logement et l'emploi (Visale) a été mis en place le 1er février 2016, en remplacement de la Garantie des risques locatifs (GRL). Il a pour but de garantir aux propriétaires le paiement des loyers et charges en cas de non-paiement de la part du locataire, et ce, durant les trois premières années du bail. Les sommes sont alors avancées gratuitement au bailleur par Action Logement (ancien 1% Logement). Pour en bénéficier, les locataires doivent avoir moins de 30 ans, être en contrat précaire (CDD, intérim, apprentis, CDI en période d'essai, etc.), au chômage ou étudiants boursiers. S'ils remplissent ces conditions, ils peuvent effectuer une demande en ligne sur le site Visale.fr avant signature du bail.