Former les dirigeants

Toutes les formations ne sont pas éligibles au crédit d'impôt, mais l'éventail est large. © Andriy Popov / 123rf.com
Tout le monde ne le sait pas, mais la formation des chefs d'entreprise ne sert pas seulement à améliorer leurs compétences en tant que dirigeants : elle ouvre également droit à un crédit d'impôt dédié. Le montant de ce crédit correspond au nombre d'heures de formation – dans la limite de 40 heures – multiplié par le Smic horaire en vigueur. La somme maximum qu'une société peut obtenir s'élève donc à 390 euros en 2017. Gérants de SARL, entrepreneurs individuels, présidents de SAS… Tous les dirigeants – à l'exception des micro-entreprises et des auto-entrepreneurs – ont droit à ce crédit d'impôt formation sans distinction. Il leur suffit de la déclarer lors de leur bilan comptable. Bien évidemment, le dirigeant doit suivre une formation ayant un lien avec son activité.
Suggestions de contenus