Le top ten des cryptofortunes

Le top ten des cryptofortunes Signe que les mentalités évoluent, Forbes a dévoilé le tout premier classement des plus grandes fortunes du secteur des cryptomonnaies.

Pour réaliser ce classement, Forbes explique avoir principalement retenu les avoirs en cryptomonnaies revendiqués ou traçables, ainsi que les profits réalisés par les plateformes d'échange quand il s'agit de personnes installées dans ce business. Le magazine concède ne pas pouvoir être parfaitement exhaustif, mais compare son travail à celui réalisé en 1982 lors de la publication du tout premier classement des fortunes américaines. Dans son éditorial, le rédacteur en chef de Forbes, Randall Lane, déclare que "des fortunes aussi importantes ne doivent pas rester dans l'ombre".

1. Chris Larsen (7,5 à 8 milliards de dollars)

Le cofondateur et ancien PDG de l'entreprise, Chris Larsen, a crée l'une des sociétés les plus en vue du secteur Ripple. Elle propose plusieurs solutions pour améliorer les transferts de fonds interbancaires. Il a publiquement déclaré détenir 5,2 milliards de XRP, la crypto-monnaie émise par Ripple. Il est virtuellement devenu le 5ème homme le plus riche du monde début janvier lors du pic du XRP. Avec une valorisation de son patrimoine dépassant les 59 milliards de dollars, il double même le patron de Facebook Mark Zuckerberg.

2. Joseph Lubin (1 à 5 milliards de dollars)

A 53 ans, Joseph Lubin, ancien haut dirigeant de Goldman Sachs a conçu la blockchain Etherum avec Vitalik Buterin. Il est également le fondateur du mastodonte ConsenSys, qui emploie 600 personnes et sert de "studio de production" pour l'écosystème Ethereum. Il compte aujourd'hui Microsoft dans ses clients. Les initiés de Crypto-industrie estiment qu'il peut être le plus grand détenteur d'Éther, avec des évaluations aussi haut que 10 milliards de dollars, mais Lubin insiste qu'il a vendu.

3. Changpeng Zhao (1,1 milliard à 2 milliards de dollars)

Seule personne de ce classement à ne pas être née en Amérique du nord, le Hong-kongais Changpeng Zhao a fondé Binance, l'une des plateformes de trading sur laquelle transitent le plus de transactions. Il y a sept mois, Binance n'existait pas. Depuis, sa capacité de 1,4 million de transactions par seconde a attiré 6 millions d'utilisateurs, ce qui en fait le plus important échange de crypto au monde. "Aucun échange décentralisé aujourd'hui ne peut gérer notre volume, et aucun n'est aussi sûr que nous", affirme son fondateur.

4. Cameron et Tyler Winklevoss (900 millions à 1,1 milliard de dollars)

Humiliés par Mark Zuckerberg lors de la création de Facebook, les deux jumeaux ont ensuite investi massivement dans les bitcoins à un moment où peu y croyaient. Ils sont aujourd'hui à la tête de Gemini, une plateforme d'échanges qui enregistre chaque jour 300 millions de dollars de transactions. Gemini se trouve aux côtés de Coinbase comme l'un des rares endroits où les résidents américains peuvent facilement vendre crypto pour les dollars américains.

5. Matthew Mellon (900 millions à 1 milliard de dollars)

Héritier de l'une des grandes fortunes bancaires américaines, et ancien président du comité des finances du Parti républicain de New York, il a très tôt investi 2 millions de dollars dans la cryptomonnaie XRP développée par la start-up bancaire Ripple. S'il est tourné vers XRP, c'est parce que c'est l'une des rares cryptocurrences qui fonctionne dans le système bancaire. " La crypto-monnaie est effrayante et sombre, c'est anti-américain", dit Mellon, 54 ans, "je suis pro-Amérique, pro-business et pro-banque, c'est pourquoi je suis allé avec Ripple."

6. Brian Armstrong (900 millions à 1 milliard de dollars)

Brian Armstrong est le fondateur de Coinbase, le courtier en ligne qui a rendu facile l'achat de bitcoins en 2012. Coinbase offre deux types de services : le courtage, où les clients peuvent acheter Bitcoin, Bitcoin Cash, Ether et Litecoin compte bancaire, et un échange, où les grands commerçants peuvent faire des offres sur les crypto-monnaies. Il est gagnant sur tous les plans : il s'assure des revenus colossaux peu importe le niveau des cours. Un porte-parole de Coinbase a déclaré que les chiffres de Forbes, qui sont basés sur la participation d'Armstrong dans la société, sont incorrects.

7. Matthew Roszak (900 millions à 1 milliard de dollars)

Il a investi très tôt dans le bitcoin (2011 !). Convaincu que l'essor des cryptomonnaies allait se poursuivre, il devient en 2013 partenaire dans le premier fonds de Blockchain, Tally Capital, basé à San Francisco. Tally Capital, qui se compose de son propre capital, a investi dans 20 startups, y compris certains des échanges les plus réussis dans l'espace, comme Coinbase, Kraken et BTCC. A 45 ans, Matthew Roszak prétend avoir envoyé leurs premiers bitcoins à Richard Branson et Bill Gates.

8. Anthony Di iorio (750 millions à 1 milliard de dollars)

"J'ai tout de suite compris le concept de Bitcoin", explique Anthony Di Iorio, 43 ans, l'un des cofondateurs d'Ethereum. Après avoir regardé la crise financière décimer l'industrie immobilière, Di Iorio s'est retrouvé à étudier l'économie, essayant de comprendre ce qui s'était passé. Il est fier d'avoir contribué à la construction d'Ethereum, qui vaut maintenant plus de 100 milliards de dollars. Il a également fondé le portefeuille électronique multi-devises Jaxx et l'entreprise blockchain Decentral.

9. Brock Pierce (700 millions à 1 milliard de dollars)

Cet ancien acteur a investi très tôt dans des structures pionnières du secteur crypto (Mastercoin, Coinbase, Ethereum, etc.). Il a découvert les cryptos en créant un précurseur de YouTube : Digital Entertainment Network, qui a recueilli 88 millions de dollars au cours de la bulle Internet. Dans les années 2000, Pierce, un joueur avide, a créé l'une des plus grandes sociétés de commerce d'actifs virtuels, Internet Gaming Entertainment, qui a utilisé des milliers de personnes en Chine pour jouer à des jeux vidéo comme World of Warcraft. Il a ensuite vendu à des millions de vidéastes dans le monde entier pour de l'argent réel.

10. Michael Novogratz (700 millions à 1 milliard de dollars)

Novogratz, un gestionnaire de fonds spéculatifs macroéconomique bien connu, qui était dans la liste des milliardaires de Forbes en 2007 avant l'effondrement économique qui a suivi, semble avoir réussi un retour en force. Il a commencé à investir dans les cryptomonnaies en 2013 et a quitté Fortress Investment Group en 2015 pour se concentrer sur les devises virtuelles. A l'heure actuelle, il met une partie de ses gains en monnaie numérique dans Galaxy Digital, une banque d'affaires vouée au cryptage, qu'il envisage d'introduire au Canada.

Article originel publié sur WanSquare le 16/03/2018.

Offre découverte : WanSquare gratuit pendant 1 mois

WanSquare, média dédié aux coulisses de l’économie et de la finance, s’adresse à tous ceux qui veulent aller plus loin dans le décryptage de l’actualité économique. Paramétrable en fonction de ses besoins, Wansquare délivre en temps réel des informations exclusives et non-conformistes. Profiter de l’offre.

Bitcoins / Fintech

Annonces Google