Crowdfunding : deux porteurs de projets sur Wiseed en liquidation judiciaire

Crowdfunding : deux porteurs de projets sur Wiseed en liquidation judiciaire DBI Investissements et Sunergis, deux entreprises du secteur des énergies renouvelables, avaient convaincu respectivement 158 et 157 investisseurs.

Nouveau couac pour le crowdfunding français. Moins d'un an après la liquidation de Retome, la société mère d'un promoteur immobilier, c'est au tour de DBI Investissements et Sunergis, tous deux porteurs de projets financés via Wiseed, de connaître des ennuis. Une procédure de liquidation judiciaire a été ouverte à l'encontre du premier le 18 avril 2018. Le second, lui, a fait l'objet d'un jugement de conversion en liquidation judiciaire en février dernier.

Les deux projets ont atteint leurs objectifs de financement

En plus d'avoir financé leur projet via la même plateforme, ces deux entreprises ont en commun d'œuvrer dans le secteur des énergies renouvelables. En octobre 2016, DBI Investissements proposait aux investisseurs de financer "cinq centrales photovoltaïques intégrées sur des toitures pour une puissance de 37 kW". Des centrales qui seraient installées par la société BS Energies : "DBI Investissements et BS Energies ont rénové 3 toitures d'habitations pour y installer et exploiter des centrales photovoltaïques qui sont depuis peu en activité. 2 autres toitures seront équipées avant la fin de l'année", pouvait-on lire dans le descriptif de l'opération disponible sur Wiseed et toujours en ligne à ce jour. BS Energies fait l'objet d'une procédure de redressement judiciaire.

La campagne de financement de Sunergis est plus récente. Lancée en août 2017, elle devait permettre de réaliser "21 serres photovoltaïques de 56m²", chacune devant abriter plus de 120 variétés maraîchères biologiques. 

Les deux projets ont atteint leurs objectifs de financement. 158 "WiSEEDers", qui se sont vus promettre un rendement de 6% par an sur cinq ans (coupon à paiement annuel de 6% brut, avec remboursement du capital in fine, au bout de cinq ans), ont investi dans celui de DBI Investissements. Presque autant (157) ont abondé celui de Sunergis, pour un montant total de 213 300 euros, en échange d'une promesse de rendement légèrement inférieur (5,5% annuel sur cinq ans).

Quelles conséquences pour ces investisseurs ? "Liquidation judiciaire annoncé en ce mois d'avril... Ça veut dire qu'on a perdu notre investissement ou bien le projet continue ?", s'interrogent certains sur le forum de la plateforme. Contactée par le JDN, cette dernière se dit "tenue par des obligations vis-à-vis du tribunal de commerce" et n'a pas répondu à nos questions.

Et aussi

Annonces Google