... ou dans la pierre papier

"Les SCPI, c’est très à la mode. En général ce n'est même pas moi qui en parle, ce sont plutôt mes clients", confie Claire Pouget. © gajus
Pour ceux qui souhaitent investir dans la pierre sans s'encombrer de locataires ou de charges, la société civile de placement immobilier (SCPI) s'avère une alternative intéressante. "Les rendements sont plutôt bons et le risque est mutualisé", assure Maël Bernier. "La SCPI à capital fixe avec rendement trimestriel permet de toucher à l'immobilier de bureau, auquel on n'aurait pas forcément accès en direct tout simplement parce que les prix sont exorbitants", explique Claire Pouget. Attention toutefois à bien choisir sa SCPI. "Les SCPI, c'est très à la mode. En général ce n'est même pas moi qui en parle, ce sont plutôt mes clients", confie Claire Pouget. Tant et si bien que le risque de sur-collecte, qui semble aujourd'hui écarté, a plané ses dernières années. A noter également que certaines SCPI offrent des rendements limités à 3%.
Suggestions de contenus