Diversifier, diversifier, diversifier

L'épargne financière peut constituer une source de diversification. © Le Moal Olivier

Afin de limiter les risques, il est essentiel de diversifier son patrimoine : immobilier, assurance-vie, fonds d'investissement... "L'assurance-vie, notamment le fonds euros, rapporte de moins en moins, pose Jean-Philippe Muge. Si vous ne touchez pas à cet argent pendant 15 ans, ce n'est pas idéal. Il faut donc répartir, par exemple 70 ou 80% en fonds euros et 20 ou 30% en unités de compte, ou encore dans des fonds d'investissement". "La diversification peut s'opérer de nombreuses manières. On oppose classiquement la détention de biens immobiliers à l'épargne financière, mais cette dernière peut être elle-même source de diversification", explique Christine Valence, ingénieure patrimoniale chez BNP Paribas Banque Privée.

Suggestions de contenus