Affaire Prism : Google teste le chiffrement pour protéger Drive

Affaire Prism : Google teste le chiffrement pour protéger Drive Nouvelle conséquence de l'affaire Prism, Google teste activement des méthodes pour mieux protéger les données des utilisateurs de son service de stockage en ligne.

Prism continue de faire réagir tous les ténors mondiaux de l'informatique. Si cette affaire a pu rendre les utilisateurs de solutions cloud encore plus méfiants, Google chercherait aujourd'hui à les rassurer.

Mountain View serait en effet actuellement en train d'"activement tester", d'après nos confrères de Cnet, le chiffrement dans Drive, son service cloud de stockage et de synchronisation. Evidemment, ce chiffrement serait notamment censé mieux protéger les fichiers de la surveillance de la NSA, et donc rassurer les utilisateurs pour qu'ils n'hésitent plus à partager sur Google Drive leurs documents de R&D, leurs résultats financiers et toutes les autres informations sensibles.

Car aujourd'hui, les données de Drive ne sont pas stockées de manière chiffrée dans les serveurs de Google, Mountain View l'avait déjà précédemment admis. Cependant, la transmission entre un terminal et les serveurs de Google passant par un tunnel crypté en HTTPS, ce flux de données est, lui, bien chiffré. Il est par ailleurs aussi possible de chiffrer les données avant de les ajouter à Google Drive.

Si Google venait à chiffrer les données stockées sur ses serveurs, il s'agirait sans doute du seul géant du Web à proposer un tel service. Microsoft ayant par exemple aussi admis ne pas chiffrer les données stockées via SkyDrive. De son côté, Dropbox chiffre bien les données stockées, mais garde pour lui les clés de cryptage. D'après Cnet, qui utilise le conditionnel, Google travaillerait aujourd'hui à une technique qui l'empêcherait de livrer en clair les données de Drive, même aux autorités munies d'un mandat.

Autour du même sujet

Affaire Prism : Google teste le chiffrement pour protéger Drive
Affaire Prism : Google teste le chiffrement pour protéger Drive

Prism continue de faire réagir tous les ténors mondiaux de l'informatique. Si cette affaire a pu rendre les utilisateurs de solutions cloud encore plus méfiants, Google chercherait aujourd'hui à les rassurer. Mountain View serait en effet...

Annonces Google