Rachat de Nokia : Microsoft va ouvrir un nouveau datacenter en Finlande

Rachat de Nokia : Microsoft va ouvrir un nouveau datacenter en Finlande En mettant la main sur Nokia, Microsoft s'est aussi engagé à bâtir un centre de données de 250 millions de dollars en Finlande. Un pays qui a déjà attiré Facebook ou Google.

Dans le communiqué officiel annonçant le rachat de l'activité de téléphonie portable de Nokia, Microsoft précise avoir également prévu de bâtir un nouveau datacenter en Finlande. Ce centre de données devra "servir les clients de Microsoft en Europe". Il coûtera à Redmond "plus de 250 millions de dollars" dans les prochaines années, et il pourra "être agrandi plus tard". Microsoft ne donne pas plus de détails.

Le fournisseur possède déjà un datacenter en Europe, situé plus précisément à Dublin, en Irlande. Il propose notamment les services de cloud Azure. Selon nos confères de Datacenterknowledge.com, "le nouveau datacenter en Finlande est le prolongement de l'expansion massive des infrastructures Internet de Microsoft, destinée à accompagner la croissance de ses offres Azure et ses services en ligne liés à sa console Xbox". Microsoft avait récemment annoncé la construction de nouveaux centres de données à Singapour et en Australie.

Ce n'est en tout cas pas le premier géant des services en ligne à choisir les pays nordiques pour y localiser ses données. Les conditions géographiques et climatiques peuvent en effet y présenter de nombreux avantages. Google a en effet déjà bâti un datacenter géant à Hamina, en Finlande, emboitant le pas à Facebook, qui vient aussi d'ouvrir le sien, de la taille de 11 terrains de football, en Suède, ce qui devrait lui permettre de réaliser des économies d'énergie.

Autour du même sujet

Rachat de Nokia : Microsoft va ouvrir un nouveau datacenter en Finlande
Rachat de Nokia : Microsoft va ouvrir un nouveau datacenter en Finlande

Dans le communiqué officiel annonçant le rachat de l'activité de téléphonie portable de Nokia, Microsoft précise avoir également prévu de bâtir un nouveau datacenter en Finlande. Ce centre de données devra "servir les clients de Microsoft en...