Regin, résultat d'un "niveau de compétence rarement vu"

La France n'apparait pas dans la liste des pays infectés par Regin, et diffusée par Symantec fin 2014. © Capture - Symantec

Regin est un cheval de Troie qui a nécessité "un niveau de compétence rarement vu", d'après Symantec qui a pu disséquer le malware et ensuite publier, fin 2014, son analyse détaillée. D'après Snowden, ce malware a été créé par la NSA et son équivalent britannique, le GCHQ.

Son fonctionnement complexe, utilisant des modules, du chiffrement, et différents niveaux d'exécution, a requis un développement de plusieurs mois, voire de plusieurs années d'après Symantec. L'éditeur d'outils de sécurité affirme que ce malware a été utilisé depuis 2008 pour espionner des gouvernements, des opérateurs télécoms, des entreprises, ou encore des chercheurs.

Suggestions de contenus