Un rafraîchissement de l'air par évaporation sur le modèle de Facebook

Au-delà de 30 degrés à l'extérieur, Scaleway fait refroidir l'air via un mécanisme d'évaporation. De l'eau pure est injectée dans un filtre en cellulose (à droite sur la photo). La température de l'air qui le traverse baisse alors mécaniquement selon la méthode du rafraîchissement adiabatique. Ce processus naturel, souvent qualifié de bioclimatisation, est directement inspiré des technologies open source du projet Open Compute et notamment éprouvées aux Etats-Unis par Facebook. Si l'air extérieur se révèle trop sec, ce qui est parfois le cas par grand froid, le dispositif est aussi activé pour humidifier l'atmosphère.
©  Cécile Debise

Suggestions de contenus