Trois Finlandais suspectés de cybercriminalité arrêtés

La police finlandaise et anglaise a procédé à larrestation de trois membres supposés dun groupe de cybercriminels, MOOP. Ils sont notamment accusés davoir envoyé massivement, à des entreprises, des e-mails infectés par des chevaux de Troie dans le but de dérober des informations confidentielles. Les trois pirates seraient en outre à lorigine de linfection de plusieurs milliers dordinateurs dans le monde.

Autour du même sujet

Trois Finlandais suspectés de cybercriminalité arrêtés
Trois Finlandais suspectés de cybercriminalité arrêtés

La police finlandaise et anglaise a procédé à larrestation de trois membres supposés dun groupe de cybercriminels, MOOP. Ils sont notamment accusés davoir envoyé massivement, à des entreprises, des e-mails infectés par des chevaux de Troie dans le but...