Devicelock marie filtrage de contenu et analyse du contexte réseau

DeviceLock 7.0 est capable de prendre en charge les protocoles spécifiques aux principaux smartphones du marché : Iphone, Blackberry, Palm et Windows Mobile. © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions

L'allemand DeviceLock a levé le voile sur une beta de la version 7.0 de sa technologie de protection de données. Annoncée pour l'automne, cette mouture ajoute aux fonctions existantes de contrôle des échanges via les ports et périphériques deux possibilités supplémentaires : le filtrage sur la base du contenu (au regard d'expressions et mots clés prédéfinis), et du protocole réseau (HTTP, HTTPS, SMTP, FTP...).

"Nous installons des agents sur les terminaux, ce qui nous permet de prendre en charge tout type de transaction, y compris les communications chiffrées ou relatives à des environnements clients virtuels comme Citrix", précise Guido Kinzel chez DeviceLock. "Avec DeviceLock 7.0, nous sommes par exemple capable de faire la différence entre un mail avec ou sans pièce jointe, et le bloquer le cas échéant."

Suggestions de contenus