Des accidents qui coûtent cher

Ce sont donc les pannes et les accidents qui coûtent le plus cher selon près d'un RSSI sur deux. Le livre bleu du Cercle indique que cette catégorie peut concerner "la propriété intellectuelle ou des actes de chantage non mentionnés explicitement".

Pour près de 1 RSSI sur 10, la fuite de données sensibles a constitué la plus grosse perte financière.

Autre élément non visible, 19% des répondants déclarent ne pas subir d'incident et, plus inquiétant, 17% ne savent pas s'ils ont été victimes d'une attaque.

Quant aux coûts des incidents, plus de 1 sur 10 est compris entre 100 000 et 500 000 euros. Sur ceux dépassant le million d'euros, le Cercle recense  quatre accidents : une intrusion informatique, une fraude, une fuite d'information et un "autre" non précisé.

Suggestions de contenus