Des investissements en sécurité très limités

La moitié des répondants ne sait pas quelle est la part des dépenses en sécurité dans le budget global des systèmes d'information. La question est pourtant classique.

La raison à cela selon le Cercle ? Les dépenses ne sont pas évidentes à à définir. "Tant que l'on ne définit pas ce que l'on entend par dépense et qu'on n'effectue aucune consolidation, il est illusoire de rapporter le résultat au budget SI", note l'enquête.

Cependant, pour plus de la moitié des répondants, les dépenses en sécurité ne dépassent pas les 3% du budget total alloué au système d'information.

Suggestions de contenus