Twitter monte d'un cran son niveau de sécurité

Twitter monte d'un cran son niveau de sécurité Le service de microblogging a mis en place la technologie de chiffrement ECDHE. Elle permet une protection des tweets au niveau des serveurs de Twitter même en cas de vol des clés privées.

Twiter a décidé d'accroître la sécurité de son service de microblogging en implémentant une nouvelle solution de chiffrement serveur pour protéger les millions de messages courts envoyés par ses utilisateurs chaque jour. La technologie choisie, Eliptic Curve Diffie-Hellman ou ECDHE cipher suites, se caractérise par un niveau de protection plus élevé que le traditionnel HTTPS.

"Si une personne est capable d'enregistrer le traffic chiffré des utilisateurs de Twitter et parvient à cracker ou voler les clés privées détenues par Twitter, il lui sera impossible d'utiliser ces clés pour déchiffrer le trafic enregistré", a expliqué le site de microblogging dans un post.

Actuellement, 75% du trafic web de Twitter sur ses serveurs est d'ores et déjà protégé par cette nouvelle technologie de chiffrement. En choisissant d'accroître la sécurité de son service, Twitter espère répondre aux attentes des utilisateurs craignant la mise sur écoute de leurs échanges numériques, dans un contexte où les outils open source servant à se protéger de la NSA explosent (lire l'article : Comment déjouer la surveillance de la NSA).

Annonces Google