Classement : la webperf des 20 ténors du e-commerce en France en mai

Classement : la webperf des 20 ténors du e-commerce en France en mai Parmi les e-commerçants les plus visités en France, lesquels ont été les meilleurs en termes de rapidité d'affichage en mai ? Décryptage avec notre partenaire Fasterize.

Parmi les grands e-commerçants, quels sont les modèles à suivre en matière de performance web ? Lesquels brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leur page, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf" ?

Durant tout le mois de mai, comme chaque mois, notre baromètre a mesuré quotidiennement la vitesse à laquelle s'affichaient sur les trois principaux navigateurs pour plusieurs types de page web (home, produit et catégorie) pour les 20 e-commerçants les plus visités en France. Le poids des pages, et le nombre des requêtes ont aussi été pris en compte (la méthodologie complète est consultable en ligne). Les mesures sont réalisées par notre partenaire Fasterize, spécialisé dans la performance web et éditeur d'une solution SaaS dédiée.

Un classement basé sur le Speed Index

Pour rappel, le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais, si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge, le Speed Index s'intéresse à la bonne dynamique de ce chargement. C'est cet indicateur, essentiel, que nous retenons pour établir le classement. Une définition plus complète, illustrée avec un graphique très parlant, et contenant la formule exacte utilisée pour calculer ce Speed Index figure sur le blog de Fasterize.

 
Classement de la webperf des 20 e-commerçants les plus visités en France en mai 2015
Classement - Site (évolution mensuelle) Speed Index (moyenne) Temps de chargement moyen des pages (millisecondes) Poids moyen des pages analysées (octets) Nombre moyen de requêtes
Source : JDN / Fasterize
1er- La Redoute (+1) 3 521 5 820 975 435 54
2- Auchan (+2) 4 034 6 975 1 194 072 83
3- Décathlon (+3) 4 238 9 690 1 559 221 172
4- Boulanger (-1) 4 316 8 829 1 269 219 235
5- Leroy Merlin (=) 4 443 9 164 1 166 531 97
6- Ikea (+12) 4 458 9 493 1 623 531 100
7- Amazon (-5) 4 496 15 180 4 461 830 164
8- Darty (+2) 5 224 13 445 2 210 457 194
9- Carrefour (-2) 5 261 8 468 1 463 322 73
10- Priceminister (+2) 5 337 9 384 1 816 339 256
11-SNCF (+2) 5 393 9 165 1 447 954 133
12- Rueducommerce (-4) 5 397 9 656 1 751 893 264
13- Castorama (+3) 5 499 9 249 1 436 096 138
14- Groupon (-3) 5 500 9 161 1 345 466 68
15- Zalando (-1) 5 536 14 291 1 854 143 141
16- eBay (-7) 5 685 10 602 1 535 470 145
17- Cdiscount (-2) 5 931 16 442 2 414 652 262
18- Booking (-1) 6 402 9 267 1 367 545 102
19- Fnac (=) 9 335 16 255 2 925 353 239
20- E.Leclerc (=) 10 131 19 350 3 461 523 188

En mai, le Speed Index moyen de ces 20 ténors de l'e-commerce atteint 5507. Les trois quart d'entre eux font mieux que le mois dernier, mais la moyenne des performances est plombée par les deux derniers sites du classement, ceux de la Fnac et de E.Leclerc. 

Quant au temps de chargement, il s'élève en moyenne ce mois-ci à 11 secondes, mais 13 e-commerçants passent sous la barre des 10 secondes. Une nouvelle fois, les sites d'E.Leclerc, et de la Fnac dépassent les 15 secondes, comme ceux d'Amazon et de Cdiscount qui n'ont pas brillé non plus sur ce point le mois dernier. 12 sites se situent entre 8 et 11 secondes, qui peut être considéré comme un standard pour ces ténors.

Un nombre de requêtes qui va de 56 à 256

Le poids moyen des 20 ténors suivis quotidiennement a atteint 1,86 Go en mai. Un chiffre en baisse d'un peu plus de 3% par rapport au mois dernier, et qui est bien moins élevé que les 3 Go observés au sein de l'autre classement mesurant la weperf des ténors du web, e-commerçants exclus.

Ikea a supprimé le lourd GIF de sa home, et gagne 12 places

Enfin, le nombre de requêtes générées en moyenne sur les 3 pages étudiées sur chacun des 20 e-commerçants est de 155. Mais il existe des e-commerçants qui en génèrent trois fois moins (comme La Redoute, avec 54 requêtes en moyenne le moins dernier)... et d'autres qui en génère 60% de plus (La Fnac avec 239, Priceminister avec 256, et Cdiscount, avec 262).

Quant aux mouvements saillants visibles ce mois-ci, il y a la chute d'Amazon, qui perd 5 place, "notamment  à cause de la dégradation des statistiques de webperf enregistrées sur sa page catégorie", explique Stéphane Rios, le fondateur de Fasterize. Autre mouvement remarquable : celui d'Ikea, qui a gagné 12 places en un mois. "Le GIF posant problème a été supprimé", félicite le spécialiste de Fasterize. En avril dernier, un GIF animé de 12 Mo avait en effet été repéré sur la page d'accueil du site d'Ikea, et lui avait fait perdre 12 places.

Annonces Google