Classement : la webperf des 20 ténors du web en France en avril

Classement : la webperf des 20 ténors du web en France en avril Parmi les sites les plus visités en France, hors e-commerce, lesquels ont été les meilleurs en termes de rapidité d'affichage en avril ? Décryptage avec notre partenaire Fasterize.

Parmi les sites les plus visités en France, e-commerçants exclus (car ils font l'objet d'un classement à part), lesquels brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leurs pages, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf" ? Quels sont les modèles à suivre concernant la performance web ?

Pour répondre à ces questions avec des mesures précises, un périmètre a dû être retenu : les 20 sites les plus visités en France. Outre les e-commerçants, nous avons aussi exclu de la liste des sites, certes très visités, mais dont l'analyse de la webperf était difficile ou sans grand intérêt (comme le site d'Outlook, les blogs de Free ou de Blogger, etc.). Le reste de la méthodologie est exactement la même que pour le classement de la webperf des ténors du e-commerce (les détails sont expliqués en ligne).

Un classement basé sur le Speed Index

Pour rappel, le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge entièrement, le Speed Index s'intéresse au rythme, et à la bonne progression de ce chargement. C'est cet indicateur, essentiel, que nous retenons pour établir le classement. Une définition plus complète, et plus visuelle, du Speed Index est consultable sur le blog de Fasterize.

 
Classement de la webperf des ténors du web en France en avril 2015
Classement - Site (évolution mensuelle) Speed Index (moyenne) Temps de chargement moyen des pages (millisecondes) Poids moyen des 3 pages analysées (octets) Nombre moyen de requêtes
Source : JDN / Fasterize
1- LeBonCoin (=) 2377 4156 414720 55
2- Météo France (=) 2820 8330 1212689 126
3- Wikipedia (=) 2820 3606 474559 49
4- PagesJaunes (=) 3378 5050 694639 89
5- Facebook (+1) 3824 9912 1517833 80
6 - Aufeminin (-1) 3904 8030 1958883 214
7- Google (-1) 4669 8583 1704994 57
8- Mappy (-1) 5477 4134 1546276 91
9- Lemonde (=) 5582 13506 3074768 475
10- Youtube (+1) 7153 4616 2866485 53
11- France Télévisions (-1) 7450 13285 4412890 176
12- Doctissimo (=) 7709 16045 2784663 256
13- MYTF1 (+4) 8231 14012 3801402 248
14- Dailymotion (+1) 8308 10527 3591472 220
15 - Marmiton (-1) 8866 16532 3034679 297
16-Le Figaro (-3) 9181 14699 3459213 295
17- Télé Loisirs (-1) 12928 23874 5642219 361
18- Allociné (+1) 13511 15956 3326931 207
19- CommentCaMarche (+1) 18907 18691 6925818 262
20- L'Internaute (-4) 19375 21096 7696280 273

Sur avril, les 20 sites mesurés quotidiennement ont eu un Speed Index moyen de 7 824, en hausse de 11%, pour un temps de chargement de 11,7 secondes en moyenne, presque stable par rapport au mois dernier (-1,9%). Le poids moyen des 3 différents types de page mesurés quotidiennement pour chacun des 20 sites s'est élevé à 3 Mo (+7%). En moyenne, 194 requêtes ont été comptées sur toutes ces pages (-8%).

Comparaison avec le classement des e-commerçants

La différence la plus importante avec le classement des e-commerçants est celle du poids moyen des pages, beaucoup plus élevé ici (3 Mo contre 1,9 Mo en moyenne chez les 20 e-commerçants mesurés). "Pour beaucoup de sites, le poids important des pages est lié au chargement de vidéos : le poids total d'une page peut monter jusqu'à 20 Mo quand il y a une vidéo de 13 Mo", explique Stéphane Rios, fondateur et PDG de Fasterize.

Le nombre des requêtes comptées en moyenne est aussi nettement moins important chez les e-commerçants (156). Chez ces derniers, le Speed Index (6101) et le temps de chargement (11 secondes) sont en revanche plus proches.

Peu de changement dans le classement des ténors du Web

Autre différence notable avec celui des e-commerçants, ce classement des ténors du web évolue moins : 4 de ses 5 premières places n'ont pas bougé. Et c'est toujours LeBonCoin qui le domine "de loin et à mon avis pour longtemps", parie Stéphane Rios. Quant au 5e, Facebook, il ne gagne qu'une place, rétrogradant d'une place le site d'Auféminin. Les plus grands mouvements sont ceux de MyTF1, qui gagne 4 places, et de L'Internaute qui en perd autant.

Annonces Google