Google : Android et Chromium au centre d'un modèle de rupture

intérieur d'un des principaux datacenters de google aux etats-unis. il est situé
Intérieur d'un des principaux datacenters de Google aux Etats-Unis. Il est situé sur le campus de The Dalles, dans l'Oregon. © Google / Connie Zhou

Google adosse une partie de sa politique technologique à l'open source. Un choix cohérent avec son modèle publicitaire : l'open source lui permet d'accélérer la diffusion de ses applications. Mais aussi de tirer vers le bas les coûts des terminaux délivrant ses services. D'où la démarche open source initiée avec Android, et Chrome (avec la déclinaison Chromium).

Google prend ainsi le contre-pied de ses concurrents (Microsoft et Apple) commercialisant avant tout une technologie basée sur des brevets. Dans la même logique, Google s'est aussi engagé à ne pas lancer de poursuites si une application open source intègre ses brevets.

Suggestions de contenus