Les entreprises ne sont pas toutes en ordre de marche pour assurer une gestion efficace des données

Gérer et exploiter les données correctement tout en respectant les réglementations en vigueur est un défi pour les entreprises qui sont conscientes du manque à gagner.

La gestion efficace des données est le maillon clé de la mise en œuvre de la stratégie d’innovation et de business development des entreprises françaises. Comme le révèle une étude conjointement menée avec le cabinet Vanson Bourne, ces entreprises ne sont aujourd’hui pas au même rythme quant à la gestion de leurs données. Les gérer, les exploiter correctement tout en respectant les réglementations en vigueur est un défi pour ces entreprises qui sont conscientes du manque à gagner.

Les analystes et experts en matière de données n’ont de cesse de le répéter : les données sont une ressource inestimable pour les entreprises, un socle sur lequel elles peuvent s’appuyer pour réaliser une partie de leurs opérations business. Cela ne fait aucun doute, à condition de pouvoir les gérer et les exploiter correctement tout en respectant les réglementations en vigueur. Des prérequis qui semblent pourtant avoir bien du mal à se concrétiser au sein des entreprises françaises. Si toutes sont bien conscientes du rôle que peuvent jouer les données, elles s’accordent aussi sur un point plus surprenant : la majeure partie d’entre elles (80%) reconnaissent avoir besoin d’améliorer la gestion de leurs données au quotidien. C’est ce qu’il ressort d’une recherche que nous avons récemment réalisée avec Vanson Bourne auprès de décideurs et gestionnaires de données en France notamment qui nous apprend également que seulement un quart des répondants considèrent que leur entreprise fait un usage efficace des données pour faire prospérer son activité. 

Un constat préoccupant d’autant plus que les réglementations se renforcent et imposent la mise en place d’une stratégie bien pensée pour gérer la conformité des données.

Or, 8 sur 10 répondants à notre étude estiment que leur entreprise aurait besoin d’améliorations pour assurer la conformité. Une proportion similaire déclare que la gestion de la sécurité des données et des risques devrait être optimisée. Il semblerait que le chemin vers la conformité est encore bien long. 

Mais alors pourquoi est-il si compliqué d’assurer une gestion efficace des données ?

Les raisons sont multiples et peuvent s’ajouter les unes aux autres. La première tient vraisemblablement à la diversité et à la multitude de types de données qui rendent leur traitement difficile. Dans certaines entreprises, la mise en place de nombreux outils et de différents systèmes complexifie leur fonctionnement. Les coûts peuvent aussi se mettre en travers d’une gestion efficace des données. Certains répondants indiquent aussi que l’absence de stratégie ou d’une approche centralisée est un facteur majeur et enfin le fait de ne pas savoir où sont situées les données vient entraver leur bonne gestion. En réalité, seulement 6% des professionnels et gestionnaires de données français affirme que leur entreprise ne rencontre aucune difficulté en termes de gestion des données.

La fulgurante croissance des données non structurées a conduit les entreprises à les stocker dans différents environnements dont dans le cloud (48% des données y seraient stockées) et 37% sur site. A mesure que ces données s’étendent, il devient beaucoup plus difficile de les voir, de les gérer et même d’y accéder. C’est ce qu’indiquent de nombreux professionnels qui regrettent un niveau de visibilité et de contrôle des données encore trop faible au sein de leur entreprise. 

En tout état de cause, si la visibilité sur les données n’est pas au niveau, il est alors difficile de les protéger et elles deviennent une cible plus facile à atteindre en cas d’attaque. Ce n’est pas étonnant alors que les répondants à notre étude souhaiteraient une amélioration des processus de récupération des données en cas de perte ou d’attaque ransomware. 

Le défi est donc de taille pour les entreprises, car si une gestion bien menée des données peut alimenter de nouveaux business models et contribuer à aider les entreprises à prospérer, si elles viennent à être exposées en cas d’attaque alors l’entreprise peut avoir du mal à s’en remettre. Les répercussions en termes de réputation et de finances peuvent en effet être conséquentes.

C’est pourquoi il est essentiel aujourd’hui de miser sur une stratégie dédiée à la gestion des données non seulement pour se protéger des attaques et se conformer aux réglementations mais aussi pour avancer sur la voie de l’innovation et de la performance dans l’économie numérique actuelle. 

La définition de cette stratégie doit tout d’abord intégrer une cartographie précise des données pour avoir une vue précise des données collectées et détenues. Il convient également de désigner un référent en charge de la problématique de la gestion des données. Par ailleurs, il est essentiel de s’assurer du soutien de la direction qui a un pouvoir fédérateur au sein de l’entreprise pour inciter les collaborateurs à adopter la bonne attitude vis-à-vis des données. En outre, la formation de ces derniers doit être un élément central de cette stratégie. En effet, assurer une gestion des données efficace nécessite que tous les acteurs de l’entreprise aient bien compris les enjeux. Enfin, l’impact de la stratégie doit être mesuré et contrôlé en temps réel. Cette démarche permet de noter les actions réalisées au fil du temps, ainsi que les améliorations afin de déterminer s’il faut poursuivre dans la même direction ou apporter, dans le cas contraire, des modifications. Cette approche permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’avoir les arguments à portée de main pour rassurer les équipes dirigeantes ou les actionnaires quant à la stratégie de gestion des données adoptée.

Autour du même sujet

Les entreprises ne sont pas toutes en ordre de marche pour assurer une gestion efficace des données
Les entreprises ne sont pas toutes en ordre de marche pour assurer une gestion efficace des données

La gestion efficace des données est le maillon clé de la mise en œuvre de la stratégie d’innovation et de business development des entreprises françaises. Comme le révèle une étude conjointement menée avec le cabinet Vanson Bourne, ces entreprises ne...