Cinq technologies majeures qui transformeront notre façon de travailler

Les prochaines innovations marquantes se situeront à la croisée du monde physique et du monde numérique, en créant des expériences révolutionnaires dans l’espace de travail de demain.

Les entreprises se sont toujours empressées d’adopter les progrès du numérique afin de convertir un environnement de travail moderne en une plateforme de transformation technologique. Le rythme de ces mutations technologiques ne connaissant aucun signe de ralentissement, l’évolution du travail semble destinée à s'accélérer.

Les prochaines  innovations marquantes se situeront à la croisée du monde physique et du monde numérique, en créant des expériences révolutionnaires dans l’espace de travail de demain. Voici cinq exemples mettant en évidence la façon dont la technologie redéfinira notre façon de travailler.

Assistants de réalité augmentée interactive  

Nous pouvons aujourd'hui entrevoir le potentiel qu’offre la réalité augmentée pour nous aider à comprendre le monde physique qui nous entoure. Des assistants de réalité augmentée interactive interviennent actuellement dans la formation professionnelle ou apportent une aide lors de certaines opérations simples sur le terrain. Dans un avenir assez proche, ces assistants pourront également guider les techniciens de terrain en vue de dépister des défaillances sur des systèmes nettement plus complexes, ou réaliser des réparations en procédant de façon séquentielle, avec une validation à chaque étape du processus avant de passer à l’étape suivante. Cela ne se limitera pas aux salariés en contact direct avec les clients pour les applications industrielles. Cette technologie apportera également une assistance aux collaborateurs dans certaines tâches telles que l’utilisation ou le dépannage de nouveaux équipements audiovisuels dans une salle de conférence, ou bien des conseils à un groupe de salariés coopérant à la conception d'un nouvel espace de travail collaboratif.

Assistants d’écriture collaborative  

Personne n’apprécie de se confronter à la page blanche lorsqu'il doit rédiger un document. Cette hantise fait en effet perdre un temps précieux et nuit à l’efficacité de l’entreprise. Qu’adviendrait-il si chaque collaborateur était accompagné d'un « prête-plume » ? Demain, les assistants intelligents seront capables de reconnaître le type de texte que vous essayez de rédiger et vous proposeront une première ébauche de document, ce qui accélérera la productivité. Dans un premier temps, cela se limitera à des documents classiques, tels que des propositions commerciales et des procédures, ou d'autres textes présentant une structure ou un format récurrents. Au fil du temps, le système pourra prendre en charge des tableurs intégrant des analyses financières classiques, voire des présentations se fondant sur certains modèles ou visuels. Outre l’élaboration d'un premier jet du document, l’assistant sera en mesure de coordonner, de façon collaborative, le flux de travail au sein d'une équipe composée de rédacteurs, d’experts du domaine traité et de relecteurs, afin de parfaire le texte et de parvenir à un document définitif convaincant. 

Assistants conversationnels intelligents  

Les assistants de lieu de travail intelligents ne se contenteront pas de coucher des mots sur le papier. Aujourd’hui, les chatbots et les assistants vocaux se limitent essentiellement à répondre à des questions fermées ou à prendre des commandes en utilisant un vocabulaire et un scénario structurés. Des fonctionnalités d'avant-garde imposeront une gestion du dialogue plus élaborée et une base de connaissances plus poussée.

À l’avenir, nous verrons le développement d’assistants conversationnels intelligents qui aideront les collaborateurs et les clients à apprendre, résoudre des problèmes et travailler de façon plus productive. Ces « robots » ne posséderont pas une connaissance globale du monde comme ceux que nous présentent les films de science-fiction ;  pour autant, ils seront en mesure d’interagir avec les humains dans des domaines bien précis pour lesquels il est possible d’aménager l’environnement et de créer une base de connaissances suffisante destinée à l’assistant automatisé.

Cette avancée transformera le support client, permettant ainsi à un chatbot ou à un assistant vocal d'interagir avec les clients à différents stades, en vue d’analyser un problème survenu sur un produit, de poser un diagnostic, et d’assister vocalement le client tout au long du processus de résolution. Grâce aux applications métiers internes à l'entreprise, les collaborateurs bénéficieront d’une connaissance approfondie des clients, en l'espace de quelques minutes seulement. Un commercial qui prépare sa réunion avec un client pourra ainsi rechercher auprès de l’assistant certaines informations concernant les intérêts du client en question et les difficultés qu'il rencontre. La machine, quant à elle, sera en mesure de recommander des produits et services pertinents et d'obtenir un feedback de son interlocuteur grâce à des questions ouvertes, permettant de parvenir à un niveau supérieur de compréhension mutuelle entre cette personne et la machine.

Environnements de travail réactifs  

Nous assistons actuellement à l’émergence de nouvelles applications de l’internet des objets sur le lieu de travail. Désormais, des capteurs sont en effet capables de suivre la disponibilité des bureaux et des salles de conférence, et permettent aux collaborateurs de les réserver via un service de détection automatique de localisation. Jusqu'à présent, les entreprises se sont attachées à réduire les coûts d’occupation et à augmenter l’utilisation des salles. La prochaine étape consistera véritablement à améliorer l'efficacité de ces espaces. Par exemple, dans les salles de conférence, des capteurs permettront de régler non seulement la température mais aussi la circulation de l’air, l’éclairage, la sonorisation voire l’atmosphère olfactive, afin d'optimiser la performance du groupe qui utilise la pièce. 

Robots de bureau  

Même avec la vidéo-conférence, il est souvent difficile pour des participants à distance d’être aussi efficaces que des intervenants qui assistent personnellement à une réunion. Pourtant ce type de réunion a tendance à devenir la norme plutôt que l’exception. À l’avenir, des robots de téléprésence permettront aux salariés à distance d’être présents physiquement lors des réunions, et de nouer des contacts avec des salariés à distance, lors de discussions informelles organisées en marge des réunions officielles. Actuellement, ces robots de téléprésence sont opérés par certains utilisateurs via une télécommande mais ils seront bientôt équipés de nouveaux capteurs qui garantiront une meilleure expérience utilisateur et une capacité de déplacement autonome renforcée. Par ailleurs, les robots de sécurité et de livraison autonomes deviendront monnaie courante. Ils permettront de surveiller les lieux de travail et de livrer des colis, des fournitures et des outils à la demande. En étant équipés des bons outils, sur l'ensemble du lieu de travail, tous les collaborateurs seront ainsi plus productifs.

Alors que la prochaine décennie se profile à l’horizon, une tendance à la prolifération des nouvelles technologies semble se dessiner. Elles associeront les mondes physique et numérique, créant ainsi une expérience collaborateur sans précédent. Ces avancées modifieront en profondeur notre façon de travailler, et les entreprises doivent continuer à être pionnières dans l’adoption de nouvelles innovations technologiques pour rester compétitives au service de leurs clients et de leurs collaborateurs.

Autour du même sujet

Cinq technologies majeures qui transformeront notre façon de travailler
Cinq technologies majeures qui transformeront notre façon de travailler

Les entreprises se sont toujours empressées d’adopter les progrès du numérique afin de convertir un environnement de travail moderne en une plateforme de transformation technologique. Le rythme de ces mutations technologiques ne connaissant aucun...