5 astuces pour avoir un blog WordPress optimisé SEO

Vous avez lancé votre site d’entreprise sur WordPress ? Très bien mais comment générer du trafic organique, provenant des moteurs de recherche vers son site WordPress ? Je vais vous donner mes 5 astuces pour optimiser parfaitement votre site WordPress pour le référencement naturel.

Vous avez lancé votre site d’entreprise sur WordPress ? Excellent choix, WordPress est le CMS n°1 du marché, il est gratuit, modulable à souhait et très simple d’utilisation. Très bien mais comment générer du trafic organique, provenant des moteurs de recherche vers son site WordPress ? Je suis consultant SEO et spécialiste WordPress depuis plusieurs années j'ai donc souvent dû répondre à cette question. Je vais vous donner mes 5 astuces pour optimiser parfaitement votre site WordPress pour le référencement naturel.

Optimiser ses meta données avec Yoast

Premier réflexe à avoir : installer le plugin gratuit et made in France Yoast SEO. Ce plugin va vous permettre d'optimiser toutes les balises Title et meta-description de vos pages et articles WordPress.

Après l'avoir installé, passez sur toutes vos pages et tous vos articles et optimisez vos balises metas. Chacune doit être unique, pour chaque page.

La balise Title doit présenter le thème général de votre page et contenir un mot clé. La meta-description doit être plus longue et attirer le visiteur, c'est ce qui s'affichera dans les résultats de recherches. 

Placez-y un mot clé, qui sera potentiellement recherché par les internautes et donc mis en valeur par Google dans sa SERP (en gras).


Bien paramétrer ses permaliens

Ce doit être un réflexe mais pourtant, beaucoup de créateurs de sites l’oublient : la structure des URLs sur WordPress est très importante. 

Par défaut, sur WordPress, chaque page à un ID unique. Cet ID est utilisé dans la structure d’URL native de Wordpress. Ce qui signifie qu’une page pourra avoir comme url : https://lesite.com/?p=348

Cette structure n’est absolument pas optimisée ! L’URL de vos pages web doit comporter du texte lisible, optimisé, contenant des mots clés. Sur WordPress, il est possible de définir comme URL le nom de la page, donc par exemple https://lesite.com/freelance-seo/ 

Pour corriger cela, il faut aller dans le dashboard, dans Réglages puis dans Permaliens. Enfin, dans Réglages les plus courants, il faut cocher Nom de l’article :

Faire attention à la vitesse

La vitesse est un des critères très importants de Google. En effet, le trafic web étant de plus en plus mobile, les sites internet doivent être facilement accessibles, même avec une connexion bas débit. Seulement, lorsque l'on crée son site vitrine, on veut qu'il soit beau, qu'il soit classe. Sauf que sophistication sur Wordpress et vitesse ne vont pas toujours ensemble. 

Il est pourtant possible d'avoir un site WordPress rapide, comme en témoigne le thème le plus léger du monde disponible sur Github : Susty. Il est très minimaliste je vous l'accorde. Mais il ne fait que 6 Ko ! Sans aller jusque-là, il y a trois choses qui peuvent vous permettre d'optimiser la vitesse de votre site WordPress.

Un plugin de Cache

Les plugins de cache sur WordPress permettent d'optimiser son site, en activant le cache navigateur des internautes, en créant une version cachée de votre site sur votre serveur, en activant le lazyloading des images, en minimisant les fichiers CSS et JS, etc. Il en existe plusieurs, des gratuits et des payants. Personnellement je recommande WP Rocket (premium, donc payant) qui est excellent et made in France !

Bien dimensionner les images

C'est l'erreur la plus courante que je constate : souvent, dans les thèmes WordPress, des images sont affichées à des tailles fixées par le CSS du thème ou du Widget. Pourtant, les webmasters chargent des images beaucoup plus grandes. C'est inutile et surtout cela ralentit le chargement du site. Si une image est affichée en 300 * 600 px, il faut la charger en 300 * 600 px. Un bon moyen de vérifier ça est d'utiliser un outil comme GTMetrix (gratuit) : il vous dira quelles images ne sont pas optimisées.


Une extension comme Resize Image After Upload (gratuite) permet de redimensionner automatiquement les images chargées sur un site WordPress.

Compression des images

Un autre moyen d'accélérer son site WordPress est de compresser les images. On y pense peu ! La compression par défaut des logiciels comme Photoshop n'est pas toujours optimale.

Avant de charger vos images sur WordPress, passez les dans un outil gratuit comme https://compressjpeg.com qui permet d'optimiser ses images en ligne.

Il existe également des extensions qui le feront directement depuis le dashboard WordPress, comme Imagify.

Produire du contenu avec le blog

C'est sans aucun doute le plus important : produire du contenu. Souvent, les sites internet proposent des pages présentant les produits ou services. C'est très bien, mais ce n'est pas ce que veut Google. D'ailleurs, vos clients qui ne sont peut-être qu'au début de leur processus de décision ne veulent pas forcément immédiatement des descriptions de produits.

Il va donc falloir produire du contenu informationnel. Rien de tel pour cela que le blog. Le blog est la fonctionnalité de base de WordPress.
Le blog va vous permettre de produire des contenus à forte valeur ajoutée à vos visiteurs. Les articles sont de parfaites portes d'entrées. On peut bien sûr sous-traiter la rédaction d'articles SEO. Dans tous les cas, un rythme de deux articles par mois me semble nécessaire pour garantir des résultats intéressants à moyen terme. Chaque article devra être optimisé pour un mot clé SEO. C'est ce qui vous permettra d'attirer du trafic qualifié. 

Par exemple, si je vends un logiciel de sécurité informatique, il sera intéressant de produire des contenus permettant d'aider les internautes à mieux comprendre les différents types d'attaques.

Pour trouver des mots clés SEO, rien de tel qu'un outil comme Ranxplorer (payant) permettant de trouver rapidement des idées de mots clés et leur volume de recherche, donc le nombre de fois qu'ils sont recherchés sur Google.

Un certificat SSL pour un site en https

Dernière chose : la sécurité des données des internautes devient de plus en plus importante pour Google et donc il s'agit d'un critère important de son algorithme. Quand un internaute envoie des données personnelles via le formulaire de contact de votre site internet, si votre site n'a pas le protocole https activé et un certificat SSL valide activé, leurs données peuvent être récupérées par un hacker. Les données seront en clair entre leur ordinateur et le serveur hébergeant votre site, donc sur le réseau internet.

Pour corriger cela, la plupart des hébergeurs web proposent dorénavant un certificat SSL gratuit à tous leurs clients. Il suffit bien souvent de l'activer depuis son compte client. Cela dépend de chaque hébergeur donc je ne rentrerais pas dans les détails.

Voilà, à présent vous avez toutes les cartes en main pour partir sur de bonnes bases avec votre site WordPress !

5 astuces pour avoir un blog WordPress optimisé SEO
5 astuces pour avoir un blog WordPress optimisé SEO

Vous avez lancé votre site d’entreprise sur WordPress ? Excellent choix, WordPress est le CMS n°1 du marché, il est gratuit, modulable à souhait et très simple d’utilisation. Très bien mais comment générer du trafic organique, provenant des...