L’ère du multicloud a déjà commencé

La recherche de l’excellence pousse les entreprises à répartir leurs workloads sur plusieurs environnements. Sans aucun doute, 2019 représente l’avènement de cette approche pour les infrastructures.

Que se passe-t-il vraiment dans l’univers du cloud et quelles sont les implications pour les entreprises qui souhaitent adopter cette approche ? Un rapport récent de Forrester intitulé, Multi-Cloud Arises From Changing Cloud Priorities, fait le point sur le paysage du cloud tel qu’il est perçu par les personnes qui ont la charge et la responsabilité des décisions autour de l’infrastructure informatique de leur entreprise , dans différents secteurs d’industrie.

Cela fait plusieurs années déjà que les professionnels de l’informatique présentent le "multicloud" comme la stratégie idéale, particulièrement pour les grandes entreprises. La recherche de l’excellence pousse les entreprises à répartir leurs workloads sur plusieurs environnements. Sans aucun doute, 2019 représente l’avènement de cette approche pour les infrastructures. 

Le rapport de Forrester a pour vocation d’aider les décideurs IT et dirigeants d’entreprise à se faire une idée claire du paysage en pleine évolution du cloud. Il réunit les apports et les opinions de plus de 725 personnes à des postes stratégiques de la gestion du cloud, décideurs en grandes entreprises aux Etats-Unis et dans les régions EMEA et APAC. Les chercheurs de Forrester ont également mené des entretiens approfondis avec six des sondés. Voici quelques résultats particulièrement marquants avec des implications notables pour les stratégies cloud d’entreprise.

86% des entreprises décrivent leur stratégie cloud comme étant multicloud

La majorité des sondés confirment s’intéresser aux stratégies multicloud, ce qui met en sourdine le débat fournisseur unique/approche d’excellence. D’après les résultats de l’enquête il est évident que les entreprises cherchent des solutions pour pouvoir utiliser plusieurs clouds publics et privés, pour faire correspondre chaque workload avec l’environnement idéal, afin d’optimiser les performances techniques et financières.

S’il n’est pas surprenant que le multicloud soit explicitement présenté comme la stratégie de prédilection pour les entreprises, la rapidité et le taux d’adhésion sont surprenants. D’autant que tout semble indiquer que cette tendance devrait se poursuivre.

Une majorité (60%) d’entreprises migrent leurs charges critiques vers le cloud public

Après avoir vu des entreprises cloud-natives comme Amazon, Google, Uber et bien d’autres transformer des secteurs entiers d’industrie, le basculement d’entreprises plus traditionnelles vers le cloud était inévitable. La seule façon d’empêcher des géants de la tech de disrupter votre industrie est de les prendre de vitesse à leur propre jeu et souvent cela revient à migrer l’infrastructure IT vers le cloud.

Le rapport de Forrester prouve que les efforts des entreprises autour du cloud ont évolué et largement dépassé la phase d’expérimentation. A présent, plus de la moitié des entreprises migrent aussi leurs applications stratégiques vers le cloud, ce qui tend à confirmer la pérennité de l’approche cloud-first.

Près de la moitié dépensent 50 millions de dollars ou plus par an dans le cloud

Le rapport établit également que les dépenses dans le cloud sont à la hausse, avec de nombreuses entreprises qui dépensent au moins 50 millions de dollars par an dans des technologies et services cloud ou des talents et des ressources en rapport. Ce chiffre impressionnant est du reste parfaitement aligné avec ce que nous constatons sur le terrain. Ces dernières années, nos relations avec les clients se sont développées à tel point qu’il est manifeste que les entreprises investissent de plus en plus lourdement dans le cloud.

Près des trois quarts (75%) anticipent de suivre une nouvelle stratégie cloud dans les deux ans

L’intensification des investissements dans le cloud s’accompagne d’attentes fortes concernant les résultats. Sachant que de nombreuses entreprises ont dépassé les phases d’expérimentations et sont maintenant dans une recherche d’innovation et d’optimisation, trois sondés sur quatre prévoient de réactualiser leur stratégie cloud au cours des deux prochaines années ou d’en créer une toute nouvelle pour affiner et consolider leur utilisation du cloud.

Au vu de ces chiffres, aucun doute que nous sommes déjà entrés dans l’ère du multicloud. En 2019, les stratégies multicloud et l’exécution des applications stratégiques sur ce type d’infrastructure deviennent primordiales pour les dirigeants IT. Choisir le bon cloud pour les bonnes charges de travail est un impératif, d’autant plus lorsque ce sont les applications stratégiques qui sont concernées.

L’ère du multicloud a déjà commencé
L’ère du multicloud a déjà commencé

Que se passe-t-il vraiment dans l’univers du cloud et quelles sont les implications pour les entreprises qui souhaitent adopter cette approche ? Un rapport récent de Forrester intitulé, Multi-Cloud Arises From Changing Cloud Priorities, fait le...