Cegid, star nationale du progiciel de gestion

Ces dernières années et notamment sur 2008, Cegid n'a pas été avare en acquisitions. Alors qu'en avril il rachetait GL Informatique, il a mis la main sur Civitas en septembre et, un mois plus tard, sur VCS Timeless. 

L'écrasante majorité des revenus du troisième éditeur français est issue de ses ventes sur le territoire hexagonal.

Un choix stratégique qui a porté de très beaux fruits. Son chiffre d'affaires global a été de 248 millions d'euros.

Suggestions de contenus