Il reste un espoir pour les accrocs au BlackBerry

Le directeur d'un hôtel de Chicago, lui-même ancien "addict" au BlackBerry, a lancé des sessions de désintoxication pour ceux qui ne peuvent plus se séparer de leur terminal. Les BlackBerry permettent en effet de recevoir les mails en mode push, ce qui provoque une réelle obsession du mail entrant de la part de ceux qui en possèdent un.

Autour du même sujet

Il reste un espoir pour les accrocs au BlackBerry
Il reste un espoir pour les accrocs au BlackBerry

Le directeur d'un hôtel de Chicago, lui-même ancien "addict " au BlackBerry, a lancé des sessions de désintoxication pour ceux qui ne peuvent plus se séparer de leur terminal. Les BlackBerry permettent en effet de recevoir les mails en mode push ,...