Bull réfléchit à l'avenir de sa filiale italienne

Bull a déclaré nexclure aucune option concernant sa filiale italienne, notamment une cession ou une fusion avec un groupe industriel. Ces propos viennent de Didier Lamouche, le PDG du groupe, relayés par le Journal des finances. Cette entité affiche un net déficit qui a contraint le groupe à émettre des prévisions négatives au premier semestre 2006. Un plan daction sera définitivement arrêté dans le courant du mois de juillet.

Autour du même sujet

Bull réfléchit à l'avenir de sa filiale italienne
Bull réfléchit à l'avenir de sa filiale italienne

Bull a déclaré nexclure aucune option concernant sa filiale italienne, notamment une cession ou une fusion avec un groupe industriel. Ces propos viennent de Didier Lamouche, le PDG du groupe, relayés par le Journal des finances. Cette entité affiche...

Annonces Google