Le fisc américain réclame 1 milliard de dollars à Symantec

L'éditeur de solutions d'anti-virus Symantec vient de se voir réclamer près d'un milliard de dollars par l'IRS (Internal Revenues Service). Il est en effet reproché à Symantec et à Veritas Software, racheté fin 2004 par le géant de la sécurité, d'avoir notamment sous-evalué le montant des licences de propriété intellectuelle de plusieurs de ses filiales étrangères entre les années 2000 et 2001. Ce que conteste formellement l'éditeur.

Autour du même sujet

Le fisc américain réclame 1 milliard de dollars à Symantec
Le fisc américain réclame 1 milliard de dollars à Symantec

L'éditeur de solutions d'anti-virus Symantec vient de se voir réclamer près d'un milliard de dollars par l'IRS (Internal Revenues Service ). Il est en effet reproché à Symantec et à Veritas Software, racheté fin 2004 par le géant de la...