Informatique : 770 000 emplois détruits sur 15 ans en Europe

Informatique : 770 000 emplois détruits sur 15 ans en Europe Selon The Hackett Group, l'offshore et la crise contribuent à la destruction massive d'emplois informatiques dans les grandes entreprises européennes depuis 2002. En 2013, 83 000 emplois IT devraient être détruits.

Porté aux nues à la fin des années 90 notamment pour des perspectives de gains financiers, l'offshore informatique se découvre aujourd'hui sous un jour beaucoup moins glorieux. Selon le cabinet The Hackett Group, l'offshore contribue en effet depuis 2002 à détruire de très nombreux emplois informatiques dans les grandes entreprises européennes.

Dans sa dernière étude, relayée par ComputerWeekly, le cabinet estime ainsi qu'entre 2002 et 2017, le nombre d'emplois IT dans 3 000 entreprises européennes réalisant un chiffre d'affaires supérieur à 1 milliard de dollars passerait d'1,6 million à 830 000, soit une destruction nette de 770 000 emplois.

Si une grande part de cette destruction est attribuée à l'offshore, d'autres facteurs entrent en considération. A savoir les gains de productivité liés aux nouvelles technologies qui permettent de réduire les besoins des entreprises en emplois IT ainsi que le ralentissement de l'activité économique mondiale.

Cette année, The Hackett Group évalue à 83 000 le nombre d'emplois IT détruits dans les entreprises européennes. "L'évolution du marché de l'emploi offshore et la maturité des services métiers globaux ont détruit des postes qui existaient jusqu'alors dans l'informatique. Un mouvement similaire est d'ailleurs aussi en train de se produire pour d'autres métiers, dans la finance notamment", indique The Hackett Group.

Autour du même sujet

Informatique : 770 000 emplois détruits sur 15 ans en Europe
Informatique : 770 000 emplois détruits sur 15 ans en Europe

Porté aux nues à la fin des années 90 notamment pour des perspectives de gains financiers, l'offshore informatique se découvre aujourd'hui sous un jour beaucoup moins glorieux. Selon le cabinet The Hackett Group, l'offshore contribue en...