J-13. Pourquoi la mise à jour de Google du 21 avril est si importante

J-13. Pourquoi la mise à jour de Google du 21 avril est si importante Google a prévenu : dans 2 semaines, la mise à jour "mobile friendly" va modifier les résultats que remonte son moteur sur mobile. Un graphique résume l'importance de l'enjeu.

Annoncer la date d'une mise à jour majeure est inhabituel pour Google, mais le moteur a pourtant officiellement annoncé, plusieurs semaines en amont que le 21 avril prochain, son algorithme va être significativement modifié. Sur mobile, le classement des résultats va être modifié : il privilégiera les pages que le moteur juge optimisées pour mobile, et qui bénéficient à ce titre du label "site mobile" (mobile-friendly en anglais).

site mobile
Le label "site mobile", ici encadré en rouge. © Capture d'écran

Un label qui vient récompenser les pages bien pensées pour les smartphones et qui s'affiche à côté des résultats, en gris, sur mobile depuis décembre dernier. Avec cette mise à jour du 21 avril, ce label devient un nouveau critère, officiel, de l'algorithme du moteur. Google va donc s'en servir pour classer les résultats sur mobile. Des salariés du moteur l'ont clairement annoncé : une page ayant ce label sera favorisée dans les résultats.

Une évolution importante, mais attendue

Difficile toutefois d'être surpris par l'introduction de ce critère : Google n'avait pas caché tester ce signal en novembre dernier. Et avant cela, Mountain View avait multiplié les efforts pour sensibiliser les webmasters et SEO à l'importance d'optimiser leurs pages pour les mobiles. La plupart des nouveaux rapports ajoutés à Google Webmaster Tools en 2014 concernaient la dimension mobile des sites et de leur SEO. De la documentation, et même un outil de test ont également été mis en place pour aider les sites à obtenir le label. 

Si cette évolution n'est pas une réelle surprise, elle n'en reste pas moins importante. Dans son annonce, Google a d'ailleurs bien mis l'accent sur l'"impact significatif" qu'aura cette mise à jour, qui doit affecter toutes les recherches mobiles, dans toutes les langues, dans le monde entier. Un graphique résume bien l'importance, en matière de SEO mais pas seulement, de mettre en place des pages optimisées pour mobiles. Reflétant des statistiques fiables collectées massivement, dans le monde, par StatCounter, ce graphique montre l'évolution du trafic desktop (en haut) et celle du trafic sur mobile.

statcounter comparison ww monthly 200812 201503
Evolution du trafic desktop (en bleu) et celle du trafic sur mobile (en vert) depuis décembre 2008. © StatCounter

Les courbes se rapprochent, et pour bon nombre de spécialistes, elles devraient même bientôt se croiser. C'est d'ailleurs déjà le cas pour certains sites. Evidemment, Google observe cette tendance sur la page de son moteur. Mountain View n'a pas donné de chiffre concernant le trafic de son moteur, mais il y a un an, son célèbre porte-parole Matt Cutts expliquait qu'"il ne serait pas surpris" si, avant 2015, le nombre de requêtes sur mobile dépassait le nombre de celles réalisées sur desktop. Cela doit donc désormais être le cas.

Annonces Google