Oracle dévoile le futur de Java d'ici 2021

Oracle dévoile le futur de Java d'ici 2021 L'éditeur a présenté la feuille de route du JDK pour les 10 prochaines années. En ligne de mire : la prise en compte des enjeux du Cloud, de la gestion massive de données, et des besoins des développeurs en matière de productivité.

A l'occasion de la conférence QCon de Londres, Oracle a dévoilé les principales évolutions qui toucheront Java SE d'ici 2020. Elles porteront notamment sur la gestion des objets, mais aussi sur des évolutions visant à mieux répondre aux problématiques du Cloud Computing et du Big Data.

Lors de sa présentation, l'éditeur a notamment dévoilé la feuille de route de son kit de développement Java (JDK). Sur ce point, Oracle prend le contre-pied de Sun qui avait tendance à peu communiquer sur ses intentions. Le groupe se projette même très loin dans l'avenir : JDK 9 sera lancé en 2015, JDK 10 en 2017, JDK 11 en 2019, et JDK 12 en 2021.



Vers la disparition des primitives ?


Parmi les évolutions annoncées, JDK 10 introduira un système de type unifié, à travers lequel tout sera géré à travers des objets, sans nécessité de recourir aux traditionnelles primitives - qui devraient donc disparaitre à terme. Avec Java SE 9, Oracle compte renforcer l'interopérabilité de son framework, et travailler plus que jamais sur une machine virtuelle Java (JMV) multi-langages (la JVM actuelle prend déjà en charge JRuby, Scala et Groovy).

Autre objectif : faciliter le déploiement des systèmes Java, en introduisant des possibilités d'auto-tuning et d'optimisation des structures de données.
 

Le Cloud Computing, parmi les priorités d'Oracle


Sur le plan du Cloud, le multi-tenant sera l'un des objectifs de JDK 8 - avec à la clé une meilleure gestion du partage entre JVM sur un même OS et par thread. Une machine virtuelle Java hypervisor-aware fera son apparition avec JDK 9, avec une gestion partagée de la mémoire. Cette version sera aussi centrée sur le traitement massif de données, et introduira la prise en charge de l'accélération GPU (pour Graphics Processing Unit) et FPGA (pour Field Programmable Gate Array).

Dans sa présentation, Oracle a également insisté sur sa volonté de s'orienter vers un modèle de développement plus ouvert et coopératif, notamment à travers le projet OpenJDK. La volonté du groupe serait donc de donner plus de place à la communauté des développeurs Java et à ses partenaires dans le processus d'évolution du framework Java.
 

Oracle dévoile le futur de Java d'ici 2021
Oracle dévoile le futur de Java d'ici 2021

A l'occasion de la conférence QCon de Londres, Oracle a dévoilé les principales évolutions qui toucheront Java SE d'ici 2020. Elles porteront notamment sur la gestion des objets, mais aussi sur des évolutions visant à mieux répondre...