Firefox 22 : Mozilla inaugure son moteur pour les jeux 3D

Firefox 22 : Mozilla inaugure son moteur pour les jeux 3D Comme annoncé, la nouvelle version du navigateur intègre un moteur JavaScript refondu, dans l'optique de gérer l'exécution de jeux 3D. Le protocole de communication temps réel WebRTC est aussi pris en charge.

Avec Firefox 22, Mozilla introduit comme annoncé une refonte partielle du moteur JavaScript du navigateur. Nom de code : OdinMonkey. Elle introduit asm.js : un sous-ensemble de JavaScript, visant à obtenir un code applicatif pré-optimisé, et ainsi "tendre vers des performances proches d'un client natif" (lire l'article : Firefox 22 : un moteur JavaScript de rupture).

firefox 2
La déclinaison mobile de Firefox 22 introduit la prise en charge des tablettes de petite dimension. © Capture

Parallèlement, Mozilla a modifié le compilateur Emscripten pour le rendre compatible avec asm.js. Emscripten se charge de traduire en JavaScript du bytecode LLVM obtenu à partir de source en C ou C++. Il permet donc de porter des programmes écrits en C ou C++ pour les exécuter via l'interpréteur JavaScript. La fondation open source entend ainsi répondre à la montée en puissance de nouveaux usages web autour du jeu 3D notamment.

Mais ce n'est pas tout. Mozilla améliore aussi pour l'occasion la prise en charge par Firefox du protocole WebRTC (pour Web Real-Time Communications), qui avait été activé par défaut dans Firefox 21 (Chrome le supporte également). La fondation adapte ainsi son navigateur pour accueillir des applications web de communication audio et vidéo, mais aussi d'échange de données en point à point.

Quant à la version mobile de Firefox 22, elle supporte ni WebRTC ni asm.js. En revanche, elle introduit la prise en charge des tablettes de petite dimension.

 Télécharger Firefox 22

Firefox 22 : Mozilla inaugure son moteur pour les jeux 3D
Firefox 22 : Mozilla inaugure son moteur pour les jeux 3D

Avec Firefox 22, Mozilla introduit comme annoncé une refonte partielle du moteur JavaScript du navigateur. Nom de code : OdinMonkey. Elle introduit asm.js : un sous-ensemble de JavaScript, visant à obtenir un code applicatif pré-optimisé, et ainsi...