Connected Home over IP (CHIP) : la norme smart home renommée Matter

Connected Home over IP (CHIP) : la norme smart home renommée Matter [CONNECTED HOME OVER IP] L'Alliance Zigbee devient une Alliance pour les normes de connectivité, dont Matter, le nouveau nom de Connected Home over IP (CHIP), est l'axe central de développement.

[Mis à jour le mardi 11 mai à 20 h 08] L'Alliance Zigbee tourne une page de son histoire. L'association de plus de 400 entreprises impliqués dans le développement de la technologie Zigbee a annoncé ce mardi 11 mai son changement de nom. Elle s'appellera désormais la Connectivity Standards Alliance (CSA). L'objectif : affirmer son ambition dans le développement de la norme pour la smart home Connected Home over IP (CHIP), elle-aussi renommée Matter. "C'est le moment idéal pour à la fois dévoiler notre nouvelle marque, positionner l'Alliance comme le berceau de la collaboration et du développement de normes IoT avec nos membres, et lancer ces marques de confiance reconnaissables par le marché que nous servons collectivement", a déclaré Tobin Richardson, président et CEO de la Connectivity Standards Alliance. Cette nouvelle norme doit garantir que tout objet lui étant affilié est fiable par nature, sécurisé par conception et compatible à grande échelle. Avec Matter, l'Alliance entend simplifier et harmoniser l'IoT. "Nous pensons que cette interopérabilité multimarque dans la maison intelligente catalysera les avantages et la valeur de l'éclairage intelligent dans le monde entier", a réagi George Yianni, responsable de la technologie Philips Hue chez Signify. Les témoignages de membres d'Amazon, Google, Tuya Smart, Samsung ou encore Comcast sont en effet venus étayer la présentation de la Connectivity Standards Alliance, signe que la norme se veut ouverte. L'Alliance a également souligné que plus de 1 700 membres participent à la mise en œuvre des spécifications de Matter pour que les premiers objets connectés soient certifiés en fin d'année.

Le groupe de travail CHIP a été créé le mercredi 18 décembre 2019 par Amazon, Apple, Google, en partenariat avec l'Alliance Zigbee (devenue Connectivity Standards Alliance), afin de rendre compatibles les futurs objets connectés mis sur le marché avec leurs écosystèmes et leurs services vocaux. Les premiers produits seront certifiés fin 2021.

Qu'est-ce que le projet Connected Home over IP ?

Connected Home over IP (CHIP) est un groupe de travail formé à l'initiative d'Apple, Amazon, Google et l'Alliance Zigbee afin de développer une norme unique pour la maison connectée. Le développement de nouveaux objets connectés compatibles avec les services vocaux fournis par les trois géants du web en sera ainsi facilité. 

Les membres du board de l'Alliance Zigbee sont également conviés à prendre part aux travaux. Parmi ces derniers figurent Ikea, Legrand, NXP Semiconductors, Resideo, Samsung SmartThings, Schneider Electric, Signify (anciennement Philips Lighting), Silicon Labs, Somfy et Wulian. 

Quelles sont les particularités de Matter (CHIP) ?

Cette nouvelle norme, qui porte également le nom de Matter (anciennement CHIP), sera basé sur IP pour garantir une couche d'interopérabilité et fonctionnera sur la bande de fréquence 2,4 GHz. Elle ne fonctionnera qu'en IPv6. Les objets connectés avec des adresses en IPv4 ne seront donc pas compatibles. La première version de spécification du protocole Matter fonctionnera sur les technologies de réseau existantes telles que Ethernet (802.3), Wi-Fi (802.11) et Thread (802.15.4) et pour faciliter la mise en service, Bluetooth Low Energy. Les appareils CHIP utiliseront le Wifi pour les applications à large bande passante et Thread pour les applications à faible bande passante. 

La norme aura recours par ailleurs à la blockchain pour certifier la provenance de l'appareil et la sécurité des appareils. La sécurité devra être intégrée by design. CHIP disposera d'un cryptage AES 128 bits des données entre les appareils et entre les appareils et le cloud. La communication cloud à cloud sera possible sans utiliser CHIP.

Date de sortie des premiers produits certifiés Matter (CHIP)

Prévu pour fin 2020, le lancement de Matter a été décalé en raison de la crise sanitaire. Les premiers appareils domotiques compatibles avec seront finalement certifiés fin 2021. Une première spécification a été approuvée début mai et présentée aux membres afin qu'ils puissent la tester jusqu'en septembre 2021. Le groupe de travail certifiera une gamme variée de produits, allant des ampoules connectées aux stores, ainsi qu'aux systèmes de ventilation et de sécurité, aux serrures connectées, ou encore aux routeurs Wifi. En revanche, les caméras ne seront pas prises en compte lors du lancement.

Quels sont les membres de la CSA (CHIP) ?

Au total, près de 180 entreprises investies dans la maison intelligente travaillent ensemble pour améliorer l'interopérabilité de leurs plateformes domotiques. Cela représente plus de 1 700 personnes. Wyze, le fabricant d'appareils à bas prix, fait partie des derniers arrivés. L'entreprise a rejoint la Zigbee Alliance en avril 2021 pour participer au groupe de travail.

CHIP sur Github

CHIP est un protocole open-source. L'implémentation de la norme, le développement des outils de support et leur maintenance seront effectués via la plateforme open source de Github. Depuis mars 2020, les contributions ont permis de répondre à 182 problématiques sur les 291 sujets abordés, d'après les chiffres donnés lors d'un webinaire sur CHIP en avril 2021 par Kevin Po, senior product manager chez Google, qui fait partie de la direction du projet.

CHIP chez Infineon

Infineon Technologies, fabricant de semi-conducteurs allemand, a rejoint le projet CHIP en 2020 et a participé activement aux groupes de travail portant sur la sécurité. Ses équipes ont notamment travaillé sur les primitives cryptographiques pour le cryptage, l'attestation et l'intégrité des appareils ainsi que les exigences de certification de sécurité des appareils domestiques intelligents. Infineon Technologies a par ailleurs lancé en octobre 2020 un kit d'évaluation pour Raspberry Pi sur la norme CHIP.

CHIP chez CSA (l'Alliance Zigbee)

L'Alliance Zigbee a officiellement ouvert le groupe de travail Project Connected Home over IP (Project CHIP) le 17 janvier 2020 et se charge de rédiger le cahier des charges. Trois sous-groupes de travail ont été définis, déclinés en une trentaine de sous-comités.

Quel impact pour les consommateurs ?

Avec ce projet, Apple, Amazon et Google entendent améliorer l'expérience utilisateur de leurs clients en permettant aux objets connectés de leur écosystème, jusqu'à présent non compatibles entre eux, de communiquer ensemble. Les consommateurs n'auront plus besoin de se demander si leur thermostat fonctionnerait avec les interrupteurs d'éclairage ou si leur téléphone parlerait à leurs serrures de porte. Selon des chiffres publiés en septembre 2020 par le cabinet IDC, le marché des équipements connectés pour la maison devrait progresser de 23,5% en 2019, avec 815 millions d'objets vendus. Ce chiffre pourrait s'élever à 1,39 milliard en 2023.

Dictionnaire de l'IoT