Qui sont les investisseurs les plus actifs à New York ?

Qui sont les investisseurs les plus actifs à New York ? Cap sur le paysage du capital-risque de la Big Apple : quels montant sont investis dans les start-up du Web ? Quels fonds et business angels sont les plus actifs ?

Le rachat de Tumblr, start-up basée à New York, par Yahoo pour 1,1 milliard de dollars, l'a bien montré : les investisseurs new-yorkais savent y faire. Union Square Ventures et Spark Capital, qui ont crû en Tumblr dès ses débuts en y investissant chacun 13 millions de dollars, auraient d'ailleurs tous deux empoché la jolie somme de 192 millions de dollars. L'opération a prouvé la capacité de la ville à donner naissance à des success stories : si la Silicon Valley attire de nombreux entrepreneurs, partir d'installer sur la côté opposée peut également se révéler un excellent choix.

 

Une étude réalisée par CB Insights révèle que depuis 2009, plus de 8 milliards de dollars ont été investis dans des start-up basées à New York, au cours de 1 205 levées de fonds. Après la Silicon Valley, New York est désormais le hub technologique le plus important des Etats-Unis. Le paysage du capital-risque new-yorkais s'est montré florissant ces dernières années et les montants investis n'ont cessé de croître : 103% de hausse depuis 2009. En 2012, le nombre d'accords signés a augmenté de 137%. 1,3 milliard de dollars ont été investis au premier semestre 2013. CB Insights prévoit même que les start-up new-yorkaises devraient lever 2,66 milliards de dollars en 2013. Les financements d'amorçage et en early stage sont les plus fréquents : ils ont représentés 65% des levées en 2012, 56% au premier semestre 2013. Du côté des rachats, l'écosystème est également au beau fixe : les sorties ont bondi de 120% de 2010 à 2012. 53 rachats de start-up new-yorkaises ont été recensés en 2012.

 

Le Web rafle la quasi-totalité des investissements

Les start-up du Web raflent une grande majorité de ces investissements. En 2012, 67% des fonds investis l'ont été dans le secteur de l'Internet. Au premier semestre 2013, la part a grimpé jusqu'à 71%. Sans oublier que les start-up du secteur mobile et des télécommunications, comptabilisées à part, ont raflé 15% des fonds investis en 2012, et 13% de ceux du premier semestre 2013.

La volonté politique du maire de New York, Michael Bloomberg, de soutenir le numérique, a sans doute penché dans la balance et rassuré les investisseurs sur la solidité de l'écosystème. En janvier 2011, il a notamment créé une équipe spécialement dédiée au digital, la NYC Digital Team, au sein de son cabinet. Sa mission : faire de New York "la ville leader du digital". Le maire a aussi mis en place "NYC Venture Fellow", un programme d'un an destiné à aider des entrepreneurs à se lancer à New York. Sans compter des initiatives ponctuelles, comme la création de l'initiative "We are made in New York", destinée à soutenir l'industrie du digital à travers une campagne de publicité et la mise en valeur de plus de 900 start-up basées dans la ville et cherchant à recruter.

Top 5 des fonds d'investissements les plus actifs à New York

Par CB Insights.

 1. Lerer Ventures : le fonds a notamment investi dans BuzzFeed, Appsfire, Rap Genius...

 2. RRE Ventures

 3. First Round Capital

 4. SV Angel

 5. Founder Collective

Malgré les 5 000 kilomètres qui les séparent, l'écosystème new-yorkais n'est finalement pas si éloigné de la Silicon Valley. CB Insights relève que les investisseurs les plus actifs à New York ont souvent un lien fort avec leurs homologues basés sur la côte Est et investissent fréquemment à leurs côtés. Ainsi, Lerer Ventures, fonds New-Yorkais, a déjà investi plus de 50 fois aux côtés de SV Angel, basé à San Francisco, et a aussi soutenu plusieurs start-up sélectionnées par le Y-Combinator, accélérateur californien.

Top 5 des business angels les plus actifs à New York

 

 1. Box Group (David Tisch) : il a investi dans Razor Comapny, notamment.

 2. New York Angels (amorçage et early stage, fonds de 25 à 50 millions de dollars)

 3. David Cohen

 4. Golden Seeds

 5. Chris Dixon

Les start-up new-yorkaises qui ont levé le plus de fonds

 1. Fab

 2. Gilt Groupe

 3. AppNexus

 4. FourSquare

 5. OpTier

Annonces Google